Mini-Congrès Le parti à Mende affute ses armes pour les élections

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La convention des Congolais unis (CCU) a tenu 20 au 22 mai un mini congrès dans la salle du collège Boboto à Gombe. A l’issue de cette rencontre, la CCU a validé la liste des candidats aux prochaines élections provinciales dans toutes les circonscriptions électorales de la RDC. Au total, 704 candidats aux élections provinciales ont été dévoilés aux participants de ces assises en présence du ministre Lambert Mende, initiateur et autorité morale de la Convention des congolais unis (CCU). ‘‘J’exhorte ces derniers à donner le maximum de leur potentiel pour assurer au parti une large victoire aux élections provinciales’’, a dit Lambert Mende avant de se réjouir sur le fait que ce mini congrès de son parti ait réalisé les tâches qui lui avaient été assignées à travers les résolutions et recommandations prises à l’issue des travaux.
Le congrès de la CCU avait reçu pour mission de valider la liste des candidats aux prochaines élections locales et provinciales, la définition d’une position commune sur les grands enjeux de l’heure ainsi que le renforcement des capacités des membres. ‘‘Ces objectifs ont été atteints’’, a déclaré le ministre de la Communication et des Médias en RDC. Il a fait valoir à l’appui de son assertion les amendements des statuts du parti et la détermination des congressistes à s’engager dans le processus électoral.
La CCU a en outre adopté une motion de soutien au chef de l’Etat pour son combat patriotique pour la dignité et le respect dus au peuple congolais et sa décision de renoncer à l’appui de la Monusco dans le désarmement des FDLR. Elle a également rendu public une déclaration politique qui dénonce toute tentative tendant à arracher la maîtrise du pays et l’instrumentalisation de la jeunesse, déniant toute prééminence d’un cycle électoral par rapport à un autre et appuie l’idée d’un dialogue politique qui ne concerne que les nationaux pour ne pas attenter au principe de l’autodétermination des peuples.
Le leader de la CCU a aussi salué les résolutions et recommandations prises par le congrès notamment la dénonciation de toute manœuvre de balkanisation du pays et le soutien à la CENI reconnue comme unique organisatrice des cycles électoraux dans le pays. Le mini congrès de la CCU a regroupé trois jours durant à Kinshasa le comité national du parti, le bureau politique, les commissions de discipline et des sages, les divers comités, les présidents sectionnaires des 24 communes de la capitale ainsi que les délégués des provinces.
‘‘La CCU continuera à appuyer les porteurs de nos couleurs en même temps qu’il veillera à les armer idéologiquement à travers des sessions de formation telles que recommandées par ce mini-congrès. De cette manière, notre combat au sein du parti de la majorité présidentielle est pour l’émancipation du peuple congolais et pour la sauvegarde de la souveraineté de la RDC’’, a soutenu Joseph Bakiaka, député honoraire.
Lambert Mende a aussi remercié les partis alliés qui ont associé les listes de leurs candidats aux CCU pour la confiance faite à ce parti politique de la majorité. ‘‘Aujourd’hui, nous sommes fièrs de voir notre parti placer les candidats dans toutes les élections proposées par la Ceni’’, a expliqué Alain Makhana, président inter provinciale de la CCU.
Pour tous les sacrifices consentis pour le parti et le pays, à cette occasion, Lambert Mende a été couronné d’un diplôme de mérite de la part de l’Association ‘‘Batetela Ekolo’’ réunissant des congolais vivant aux Etats Unis d’Amérique pour les efforts et sacrifices consentis en faveur du parti.
Trésor Kamuena stagiaire de l’Ifasic

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*