Mise en garde de la Grande-Bretagne

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La Grande-Bretagne n’exclut pas la possibilité d’imposer des sanctions supplémentaires contre ceux qui constituent un obstacle au processus électoral ou qui violent les droits de l’homme si des progrès significatifs ne sont pas constatés a déclaré le ministre britannique Ellias Tobias pour l’Afrique lors de son dernier passage en RDC.

 

Le Royaume Uni usera de son influence pour que ces éventuelles sanctions soient également prises par ses partenaires européens. Cependant, le diplomate britannique a affirmé que le Royaume-Uni fera tout ce qui en son pouvoir pour soutenir les élections, avec le concours de ses amis en Angola, Afrique du Sud, Chine, Europe, aux États-Unis et ailleurs.  En tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, nous encouragerons la MONUSCO à augmenter l’appui précieux qu’elle fournit déjà.  Nous demeurons  membre à part entière et actif de l’UE et nous collaborons avec elle pour trouver les voies et moyens de soutenir les élections à venira conclu le ministre britannique.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*