Dans Bloody Sunday

Obama à Selma: «L’histoire raciale étend toujours son ombre sur nous»

A la tribune : la famille Obama, l’ancien président George W. Bush, et John Lewis, leader de la marche de 1965 et qui siège aujourd’hui à la Chambre des représentants. Avec eux, quelque 40 000 personnes ont submergé la petite ville américaine de Selma, ce samedi 7 mars, pour rendre hommage aux militants des droits civiques sévèrement réprimés sur le pont Edmond Pettus

» Continuer à lire