Dans cayest

Ça y est

Si on était dans la bande dessinée d’Astérix et Obélix, on dirait sans doute «le ciel risque de nous tomber sur la tête ». Sauf que cette fois-là, ce n’est pas le ciel qui tomberait sur nos têtes mais les dieux de ce monde. C’est irréversible. Le plongeon est inévitable. Pourtant, tant que les feuilles des arbres seraient vertes et

» Continuer à lire