Dans election

Kimbuta promet de faire enrôler plus de 5 millions d’électeurs attendus

Au cours de cette cérémonie, Norbert Basengezi Katintima, a remis à l’autorité urbaine un kit d’enrôlement en sa qualité de président de cette commission de sécurisation pour signifier le début des travaux d’enrôlement dans la capitale.

» Continuer à lire

La CENI s’active pour les élections

Visite guidée des matériels de la Révision du Fichier Electoral (RFE) entreposés à l’aéroport international de N’Djili par les Membres de la CENI, la délégation de la MONUSCO et du PNUD. Le Vice-président de la Commission Electorale Nationale Indépendante, Norbert BASENGEZI KATINTIMA a conduit une importante délégation des Membres de l’Assemblée Plénière de la CENI, de la MONUSCO et du

» Continuer à lire

Présidentielle 2016 Bemba disqualifié, les autres opposants se positionnent !

Reconnu coupable de crimes de guerre et crimes contre l’humanité à la Cour pénale internationale (CPI), Jean-Pierre Gombo est disqualifié à la course de la présidentielle 2016. Et pourtant, le chairman du MLC était donné pour favori, après les deux mandats de Joseph Kabila. Par ce verdict, la CPI a fait le lit des autres candidats présidentiables notamment Moïse Katumbi,

» Continuer à lire

Une élection sur fond de contestation

Deux évènements majeurs seront sur la sellette le samedi 26 mars. L’un sportif (la rencontre des Léopards contre les PalancasNegras d’Angola) et l’autre politique : l’élection des gouverneurs de 21 nouvelles provinces dont la campagne électorale a pris fin jeudi 23 mars. Le rapporteur de la Ceni, Jean-Pierre Kalamba a révélé que sur les 97 dossiers de candidatures reçus, 21

» Continuer à lire

Candidats gouverneurs: la première bourde de Corneille Nangaa

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nangaa a signé sa première bourde. Il a retiré les noms de 21 candidats gouverneurs sur la liste provisoire, publiée lundi 29 février, dans les petites heures du matin. Sur les 97 dossiers enregistrés, seuls 76 ont été déclarés recevables et cette publication a suscité de tollés dans la classe

» Continuer à lire

Devant un fait accompli

Le gouvernement a mis la Nation devant un fait accompli : des vraies élections (transparentes, démocratiques, crédibles et apaisées) ne pourront se tenir d’ici fin 2016. En différant la mise en œuvre du processus électoral sous prétexte de manque de moyen, le gouvernement a fini par convaincre tout le monde qu’il est matériellement impossible d’organiser les élections (présidentielles et législatives)

» Continuer à lire

Dialogue et calendrier électoral Quelle élection serait plus importante que les autres ?

A priori, ce débat parait sans objet. La polémique, si elle a lieu, est à rechercher ailleurs que dans l’intelligence des dispositions constitutionnelles et des lois qui régissent l’organisation des élections dans notre pays. Dans notre loi fondamentale, nulle part le législateur ait eu l’idée d’établir une échelle de grade entre les différents modes d’accession aux charges électives, en différenciant

» Continuer à lire

2016 : le schéma Olengankoy pour des élections apaisées

Joseph Olengankoy Mukundji invite le chef de l’Etat à mobiliser des moyens nécessaires pour la tenue de la présidentielle dans le délai constitutionnel. Le président des Forces novatrices pour l’union et la solidarité (Fonus) a lancé cet appel, au cours d’un point de presse, tenu mardi 3 octobre, au siège de son parti, dans la commune de Kasa-vubu. Joseph Olengankoy

» Continuer à lire
1 2