Dans IFASIC

Des petits-fils décident de miniaturiser la parcelle de leur grand père à Selembao

Une famille de cinq enfants a décidé de diviser une parcelle d’environ 15 mètres sur 15 en quatre parties au quartier Mwana-Ntundu dans la commune de Selembao. A l’origine de cette situation déplorée par les habitants de ce quartier, la mésentente dans le partage des biens laissés par le père décédé en 2004. Parmi les 5 héritiers de la parcelle,

» Continuer à lire

L’avenue Bongolo désormais impraticable

Les tronçons situés entre les avenues Kimwenza et Université sur la route Bongolo dans la commune de Kalamu, se trouvent dans un état de délabrement très avancé. Cette route qui traverse les communes de Kalamu et Kasa-Vubu est devenue impraticable. Difficile pour les usagers de cette route d’emprunter cette voie depuis quelques semaines. La bande de cette route qui mène

» Continuer à lire

Un grand nombre de Kinois se procurent des lunettes sans l’avis d’un spécialiste

Plusieurs personnes portent des lunettes médicales sans l’aval d’un spécialiste à Kinshasa. Et pourtant, cette pratique est déconseillée par les ophtalmologues. Ce constat a été fait samedi 9 mai dans les rues de Kinshasa. Joel Kintu âgé de 36 ans et habitant la commune de Kinshasa porte des lunettes sans conseil d’un médecin depuis plus de 2 ans. Il a

» Continuer à lire

La dépénalisation de l’avortement divise les Kinois

L’avortement est devenu depuis un temps un phénomène fréquent dans la ville de Kinshasa. Commis plus par les jeunes, cette pratique réprimandée par la loi et la société congolaise ne semble plus inquiéter les auteurs. C’est plus dans les quartiers périphériques où sont observés plusieurs cas d’avortement. Le Vice premier ministre et ministre de l’Intérieur, Evariste Boshab a lors de

» Continuer à lire

Un homme meurt après avoir ingurgité des médicaments modernes et traditionnels

Un homme meurt après avoir ingurgité des médicaments modernes et traditionnels Un homme de 44 ans habitant le quartier Camp Munganga dans la commune de Ngaliema a succombé après avoir pris des médicaments modernes et traditionnels. Résidant sur l’avenue Lusanga, ce père de famille est décédé le 1 mai à son domicile. Il souffrait des maux de dos depuis plusieurs

» Continuer à lire
1 2 3