Dans lucky

Xénophobie, le peuple Zulu crache sur la mémoire de Lucky Dube

‘‘Ce ne sont pas tous les hommes noirs qui sont mes frères. Ce ne sont pas tous les hommes blancs qui sont mes ennemis’’, cette pensée de Lucky Dube interprétée dans la chanson ‘‘My brother my enemy’’ vient de se confirmer en Afrique du Sud. Aujourd’hui, 7 ans après la mort de la star de la musique reggae africain, le

» Continuer à lire