Dans Oxfam

Pour Oxfam, le cycle de violences se poursuit dans l’est de la RDC

Les atteintes aux droits de l’homme contre les populations civiles restent « monnaie courante » dans l’est de la République démocratique du Congo, et ce malgré la signature il y a deux ans de l’accord d’Addis-Abeba destiné à y ramener une paix durable. C’est le triste constat dressé par Oxfam dans son dernier rapport intitulé « Sécurité insécurisée ». L’ONG a enquêté en août

» Continuer à lire