Articles parus dans l'édition  N°453

Gestion des immondices à Kin: Kimbuta culpabilise Matata

La politique sur la gestion des immondices est en panne. Réagissant mardi 17 novembre devant la presse, le gouverneur de Kinshasa, André Kimbuta Yango se dédouane et récuse Augustin Matata Ponyo, patron de l’exécutif national. Le patron de la ville explique qu’après le désengagement de l’Union européenne du Projet d’appui à la réhabilitation et l’assainissement urbain de la ville de

» Continuer à lire

Les Léopards gâchent la fête

L’élite et la masse présentes au stade s’attendaient à une victoire éclatante en cette journée dominicale contre les Hirondelles du Burundi en marge du second tour des éliminatoires du mondial Russie 2018 pour que la fête soit belle et grandiose. A la place, c’est un match terne que les poulains de Florent Ibenge nous ont offert. Au finish, deux buts

» Continuer à lire

Gabriel Mokia impose sa loi au parking de Bon Marché

Les chauffeurs de transport en commun opérant sur la ligne Bon marché-Commerce sont désemparés depuis près de 2 semaines. A la base de cette situation, il leur a été interdit de stationner aux croisements des avenues Kabasele Tshamala (ex Flambeau) et Essandja à la hauteur de l’arrêt communément appelé Phénix. L’auteur de cette interdiction n’est autre que Gabriel Mokia, habitant

» Continuer à lire

Salubrité à Kinshasa Kimbuta et Matata s’entraccusent 3 mois seulement après le départ de l’UE

La RATPK a bénéficié ce mardi 17 novembre d’une subvention de 12 000 litres de gasoil pour évacuer les décharges de transit qui infestent la ville de Kinshasa. Juste une goutte de carburant dans l’océan de besoin en gasoil du projet initié par l’Union européenne. Ainsi, d’ici la fin de la semaine, si la RATPK ne parvient pas à évacuer

» Continuer à lire

Hausse des frais académiques à la base des échauffourées à l’INBTP

Une situation inhabituelle a régné dans la matinée du lundi 16 novembre à l’Institut national des Bâtiments et des Travaux publics (INBTP) dans la commune de Ngaliema. On pouvait apercevoir près d’une centaine d’étudiants de cette alma-mater jeter des projectiles dans tous les sens et descendre dans les rues des environs du site universitaire pour bruler des pneus en vue

» Continuer à lire

Le comité Okayis entretient le désordre au Marché d’œuvres d’art de Royal

Le comité Okayis a prouvé ses limites dans la gestion du marché d’œuvres d’arts de Royal, à Kinshasa. Installé depuis plus de deux ans, cette équipe brille par ses incohérences et actes anticonstitutionnels. Interrogés, les vendeurs de ce lieu de négoce accusent ce comité d’entretenir le tribalisme et le népotisme au lieu de jouer au rassembleur. Des analystes politiques et

» Continuer à lire

La vie dans nos clubs

Le staff dirigeant de TPM confie une mission spécifique à Robert Kidiaba Le staff dirigeant de TP Mazembe vient de confier une mission spécifique à Robert Kidiaba Muteba, après un parcours élogieux avec les Corbeaux en Ligue des champions de la CAF. Alors que Robert Kidiaba a indiqué qu’il veut continuer à jouer avec les Corbeaux., les dirigeants du team

» Continuer à lire

Logés dans le groupe B du CHAN 2016 Léopards démarrent la compétition le 17 janvier

L’Angola, le Cameroun et l’Ethiopie, tels sont les adversaires de la RDC, lors de la phase finale de la 4ème édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), Rwanda 2016. Les 4 équipes nationales évolueront dans le groupe B. C’est ce qui ressort du tirage au sort effectué dimanche 15 novembre mercredi 8 avril à Kigali au Rwanda. Les amoureux du

» Continuer à lire

Aboubakar Ouattara : ‘‘C’est à TPM de faire balancer cette chance dans son camp’’

L’actualité du football africain au niveau des clubs, reste dominée par le tout dernier sacre de TP Mazembe en Ligue des champions de la CAF contre Union sportive de la Medina d’Alger (USM). A cet effet, votre rédaction a réalisé une entrevue avec un spécialiste du football africain, Aboubakar Ouattara, présentent à Dakar au Sénégal. L’analyste ivoirien et ancien coach

» Continuer à lire

Les droits de l’enfant bafoués dans la grille de programme des télévisions kinoises

A Kinshasa, le contenu du programme médiatique kinois est loin d’être sain. Dans la grille de programme des médias audiovisuels, les émissions consacrées à l’enfant sont presque inexistantes ou insignifiante. Les chaines de télévisions livrent tout aux enfants, sauf ce qui est essentiel. On y voit au quotidien de la musique, de la danse et du cinéma et autres. Rarement

» Continuer à lire