Onésime Sadiki propose le rejet du projet de loi sur les ASBL et ONG

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le député national Onesime Sadiki a proposé le rejet systématique du projet de loi modifiant et complétant la loi numéro 004/2001 du 20 juillet 2001 portant dispositions générales applicables aux associations sans but lucratives et aux établissements d’utilité publique, présenté par le ministre d’Etat en charge de la Justice Alexis Thambwe Mwamba.

L’élu de Muenga a donné sa position à l’issue de la présentation dudit projet lors de la plénière du lundi 30 octobre à l’hémicycle du Palais peuple.

Onesime Sadiki estime que le projet présenté par le ministre de la Justice est en contradiction avec le principe de la facilitation. Il estime que la question des proliférations des ASBL et des ONG est un faux débat.

Il qualifie ce projet d’acharnement contre ces structures. Un projet répressif qui amène un système de contrôle contraignant. Cet élu du peuple a demandé le rejet dudit projet pour deux faux problèmes. Le premier, c’est la  prolifération des Associations sans but lucratif qu’il faut réduire. Et pourtant,  en Angleterre, il existe 92 000 associations avec le même nombre de la population que la RDC.

Selon lui, le nombre d’associations n’est pas un problème. Ensuite, lorsque le ministre dit que ces ASBL perturbent l’ordre public, il cherche tout simplement à engager une guerre contre ces ASBL. ‘’ Si ces ASBL perturbent l’ordre public, où sont les cours et tribunaux pour sanctionner. Ce n’est pas parce que deux ou trois ONG dérangent, qu’on doit chercher à modifier la loi ‘’, s’est plaint ce député.

Sadiki pense que dans un État moderne, on ne peut pas légiférer sur les états d’âme. ‘’ La valeur en terme de survie de nos populations dépendent du travail des ONG’’ a conclu l’Honorable.

Nico Kassanda

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*