Opération jeudi sinistre Carole Agito indemnise 720 sinistrés

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’opération ‘’ Jeudi sinistre’’ continue son bonhomme de chemin sans désemparer quant à l’indemnisation des sinistrés. La SONAS a clôturé le mois de septembre sur une note de satisfaction.
Cette opération consiste à indemniser les victimes de divers accidents ayant souscrit à une police d’assurance auprès de la Société nationale d’Assurances. Au total, 720 dossiers ont été payés dans les branches d’assurances automobile, vie et incendie. Les dossiers traités et payés au cours de ce mois se sont repartis de la manière suivante : 152 dossiers payés au cours de l’opération du 01 septembre. Poursuivant sans relâche avec sa mission, l’Assureur nationale a liquidé 156 dossiers lors de l’opération du 08 septembre. 205 dossiers ont été également payés lors du jeudi sinistre du 15 septembre, 119 lors de l’opération du jeudi sinistre du 22 septembre. La SONAS a bouclé ce mois en régularisant 88 dossiers du jeudi 29 septembre.

Motif de satisfaction
Tous les bénéficiaires sans exception aucune n’ont pas caché leur satisfaction. Ces derniers n’ont pas manqué de témoigner leur reconnaissance à l’endroit du comité de gestion piloté par Carole Agito Amela, Directeur Général ai. Comme à l’accoutumée, le gestionnaire des sinistres fait la ronde des hôpitaux pour apporter assistance aux sinistrés hospitalisé. Et cela grâce à l’implication personnelle de Carole Agito. Toutes ces descentes dans les hôpitaux et garages spécialisés des véhicules s’inscrivent également dans le cadre de l’opération jeudi sinistre. La SONAS a de même payé les frais d’hospitalisation des accidentés et des kits orthopédiques dans les centres médicaux ainsi que les frais de réparation dans les garages et auprès des concessionnaires des véhicules.

Procédure à suivre en cas d’ accident
Pour faciliter la tâche à ses souscripteurs, la SONAS leur a expliqué la procédure à suivre lors de la survenance d’un accident de circulation. Cette procédure consiste notamment à faire appel à un OPJ affecté à la police de circulation routière pour constater l’accident et veiller à ce que le Procès verbal (PV) soit établi conformément aux faits tels qu’ils se sont produits. En cas de collision avec un autre véhicule, l’abonné doit vérifier au lieu d’accident si son adversaire est assuré. Au cas où l’abonné à la SONAS cause des dommages corporels à un tiers, il lui est recommandé de prendre en charge les premiers soins pour sauver la vie humaine et soulager la victime. Les frais engagés par l’abonné seront remboursés par la SONAS. Une autre étape consiste à faire la déclaration d’accident dans les huit (8) jours qui suivent l’accident, et ce, auprès de l’agence SONAS la plus proche. Ainsi, il faudra impérativement se munir de sa preuve d’assurances. Cependant, une fausse déclaration entrainera ipso facto la déchéance de la garantie et des poursuites pénales seront engagées contre le faussaire.
En cas d’exhibition de preuve d’assurance, le souscripteur doit exiger à la SONAS l’attribution d’un numéro à son dossier et qu’il lui soit remis un accusé de réception. Cet accusé de réception contient toutes les pièces requises pour la gestion de l’assuré.

Orienter la victime
La SONAS a fait remarquer que lorsque son abonné est responsable du dommage, il sera dans l’obligation d’orienter directement la victime vers l’agence SONAS pour sa prise en charge et éventuellement son indemnisation. Elle a également expliqué que lorsque la responsabilité de l’accident incombe à l’adversaire de l’assuré et que cette assurance ne couvre que la responsabilité civile, ce dernier devra vérifier si son adversaire est assuré et va ainsi l’inviter à respecter les différentes étapes prévues dans cette procédure. Lorsque l’assuré à la SONAS constate que son adversaire, responsable de l’accident, n’est pas assuré, il a l’obligation d’engager des poursuites judiciaires contre lui, conformément aux dispositions de l’article 258 du Code Civil congolais livre III, a indiqué la SONAS. Car, cette disposition légale oblige au responsable du dommage de réparer le préjudice causé.

Introduire les pièces
Une autre étape de la même procédure consiste à faire diligence pour introduire toutes les pièces exigées par la SONAS en copie originale, dans la mesure où la gestion et le règlement du dossier de l’assuré en dépendent. La SONAS a souligné que l’OPJ qui a établit le PV est chargé de le transférer au Parquet général de la République. L’assuré sera tenu d’entrer en contact avec cet agent de la police pour entrer en possession du numéro de son dossier. Une fois que ce PV est établi, le dossier sera transféré au Parquet général de la république dans les 48 heures qui suivent. Après avoir obtenu le numéro de son dossier (PV), l’assuré va adresser une lettre pour levée copie dudit procès-verbal au Procureur général de la République. La SONAS pour sa part, s’engagera à régler le dossier de son abonné dans les 30 jours qui suivent le dépôt de la dernière pièce demandée. La SONAS a martelé sur le fait qu’aucune commission, ni pourboire ne sont exigibles en échange des prestations que rendent ses agents dans la mesure où ils sont assez rémunérés.
Nico Kadima K.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*