Papy Miantezolo s’auto-exclut de Bundu dia Mayala

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Fracassantes soient-elles, voici in extenso les déclarations du vice-président honoraire de Bundu dia Mayala (BDM) : ‘’ je crois que mon exclusion au sein de ce parti politique est la bienvenue’’ au cours de sa dernière sortie médiatique au lendemain de son altercation avec le très mystérieux-politico-religieux Ne Muanda Nsemi.

 

Le vice-ministre des IPTR a encore enfoncé le clou. ‘’ Je ne soutiens pas certains événements commis par le Bundu dia Mayala qui est un parti politique. ‘’La loi portant statut et fonctionnement des partis politiques est claire, les partis devraient promouvoir les valeurs républicaines. Dès que le BDM commence à tuer le gens et méconnaître les institutions de la République’’ a renchéri le vice-ministre. En outre, le vice-président honoraire a affirmé avoir reçu le soutien des Ngunza (Sages de son parti) qui l’ont invité à fouler le sol du Kongo Central pour apporter un message de paix à la population. En janvier, des heurts avaient éclaté à Kimpese (Kongo Central) au cours desquels, partisans du vice-président, élu à l’assemblée nationale, avait été attaqué par des militants BDM, envoyés de Kinshasa par le président du parti.

 

La justice veut, depuis, entendre l’honorable Ne Muanda Nsemi qui vit retranché dans sa résidence de Ma Campagne (Ngaliema/Kinshasa), encerclée par les forces de l’ordre qui lui ont demandé de se rendre. Ces propos prouvent à suffisance la rupture entre les deux personnalités.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*