Première dans la commune de Matete Le Festival Matet’arts a vécu

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le stadium Ndelo Masakidi( du nom de l’ancien bourgmestre de la commune de Matete) a été l’épicentre des arts dans la municipalité de Matete. Et pour cause, ce cadre a abrité du mercredi 08 au vendredi 10 juillet 2015 le Festival Matet’arts sous le label de la structure dénommée « One line event » chapeautée par Rodrigue Atatama Balemo.
Ce sont les disciples d’Orphée qui ont ouvert le bal. Tous les styles y étaient présents partant du rap en passant par le jazz pour atterrir vers la musique typique ( seben et rumba compris) sans oublier bien entendu la musique dite chrétienne. Dans la foulée, on peut relever les prestations des groupes suivants : Chorale Sacre Cœur, Louons le Seigneur, Le Chrétien, le Groupe RB, Vipère Danse, Gradi Dance,… Cortez Wilangi, Bob Zuka, Tommy Mukuna et les autres ont joué en solo.
Quant au deuxième jour, il a été consacré à l’exposition-vente des œuvres d’art particulièrement les arts plastiques (peinture, sculpture,…) avec les artistes Arnold Gama, Elbold Nzola, Achille Benazo pour ne citer que ceux-là.
Enfin, place aux arts dramatiques et aux projections vidéo le troisième et dernier jour. A l’honneur, deux groupes théâtraux à savoir les trois petits ninjas et Biso na Biso pour le compte du théâtre populaire et les étudiants de l’INA( Institut national des Arts) pour le théâtre classique.
Self-made man, le promoteur de cet événement culturel Rodrigue Atatama a tenu à ce que l’entrée soit libre pour cette première édition. C’est ce qui a d’ailleurs justifié la présence massive du public tout au long du festival.
Le festival poursuit comme objectif entre autres la promotion des artistes de Matete dans toute leur diversité, une sorte de vitrine pour les jeunes talents, le management des artistes et proposer tant soi peu un espace de loisir aux vacanciers. Le souci majeur de l’initiateur est de pérenniser l’événement.
Rodrigue Atatama dresse un bilan positif de la première édition en dépit des diverses et multiples difficultés rencontrées. L’aspect le plus positif demeure la présence massive du public. Parlant des difficultés rencontrées, ce dernier fait allusion essentiellement aux difficultés financières avec comme corollaire la réticence des partenaires considérant que c’est la première édition, la faible médiatisation et communication pour assurer la visibilité de l’événement avant, pendant et après sa tenue, le contact préliminaire avec les artistes, la motivation à donner aux artistes, difficulté dans l’obtention de l’espace, … Fort heureusement que le Bourgmestre de la commune de Matete Baylon Gaibene est venu à la rescousse du festival quant à l’obtention de l’espace.
One line event est une ASBL (Association sans but lucratif) qui a vu le jour en 2013 et est spécialisée dans l’organisation des événements. A son actif figure l’organisation des journées culturelles dans les différentes écoles notamment le CS Bakona dans la commune de Lemba, l’Institut Lubudi au quartier Bahumbu dans la commune de Matete,… et différentes soirées. A court terme, One line event compte organiser une exposition-vente au mois d’aout prochain dénommée « Pn’arts »( Présent dans la nation art). A long terme, la structure espère étendre le Festival Matet’arts à toutes les communes de manière à ce qu’elle devienne un festival intercommunal d’exhibition.
Jean-Marie Mawete

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*