Procès Chebeya: colonel Daniel Mukalayi condamné à 15 ans de prison

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le procès Chebera a livré son dernier secret. Le colonel Daniel Mukalayi est condamné, jeudi 17 septembre, à quinze ans de prison ferme pour le double assassinat des défenseurs des droits de l’homme Floribert Chebeya et Fidèle Bazana.
Après avoir passé cinq ans en prison, l’inculpé n’a que dix ans à purger en taule.
Le conseil des policiers acquittés était animé par un sentiment de joie alors que la partie civile a manifesté sa déception.
Avocat de la partie demanderesse, Me Richard Bondo estime que la Haute cour militaire s’est trompée dans son arrêt :
‘‘C’est une erreur de droit monumental. On condamne quelqu’un qui a assassiné deux personnes et on dit qu’il n’y a pas de circonstances aggravantes alors que l’assassinat lui-même est aggravé par la loi ’’.
Condamné à la peine capitale au 1er degré, Bokata Ikundaka a été condamné au second degré.
Georges Kitungwa, Blaise Mandiangu, Michel Mwila et Ngoy Mulongoyi quittent immédiatement la prison.
La déception était lue sur les visages de nombreuses personnes ayant assisté à ce procès parce qu’elles attendaient des peines lourdes contre les policiers poursuivis.
Figure de proue de la défense des droits de l’homme en RDC, Floribert Chebeya a été retrouvé mort dans sa voiture, le 2 juin 2010, au lendemain d’un rendez-vous à l’inspection générale de la police. Fidèle Bazana, le chauffeur qui l’accompagnait, a été déclaré mort par le tribunal militaire. Son corps n’a jamais été retrouvé.
En 2011, L’état civil avait établi le certificat de décès de Fidèle Bazana, le chauffeur qui avait accompagné feu Floribert Chebeya à son rendez-vous du 1er juin 2010 avec l’inspecteur général de la Police nationale congolaise, John Numbi. A cette occasion, la veuve de Fidèle Bazana a demandé à l’Etat congolais de lui donner le corps de son mari afin d’organiser des obsèques dignes.
Ibakucha Mayanda

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*