Quartier Mongo à Matete Un voleur a frôlé la mort

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Un voleur a failli être brulé vif dans la nuit du jeudi 28 au vendredi 29 août au quartier Mongo dans la commune de Matete. Cet homme d’une cinquantaine d’années qui avait tenté vainement de forcer le portail de la parcelle numéro 68 A dans ledit quartier, a été surpris par les voisins qui veillaient parce que, deux jours, des voleurs ont mis à sac une boutique de vente des mèches dans la même parcelle. C’est au cri d’au voleur que les voisins ont accouru pour mettre la main sur cet incivique et le maitriser. Attrapé par les jeunes du quartier, le voleur a été copieusement tabassé. ‘’Le salaire du péché, c’est la mort tout comme le salaire du voleur, c’est la mort’’, scandaient ces jeunes. Pris de panique par l’ampleur que prenait cette situation, le propriétaire de la parcelle a couru pour alerter les policiers du district de Mont Amba en faction non loin du lieu où les faits se passaient. Les policiers rencontrés lui ont demandé un pourboire avant d’effectuer ce déplacement. Car, se disaient-ils, c’est prendre des risques pour rien. Sinon, il n’avait qu’à aller se débrouiller avec les jeunes du quartier. C’est ainsi qu’il rentra en vue de trouver une solution avec les jeunes. A son arrivée, il trouva que ces jeunes gens avaient amené le voleur qu’ils avaient attaché contre un poteau de la SNEL au quartier Kinsaku. Tentant de calmer les jeunes pour éviter le pire, cet homme n’a pas été compris. C’est aux environs de 6 heures du matin que les policiers du district sont arrivés sur les lieux pour amener le voleur qui saignait de partout pour l’acheminer au centre hospitalier de référence de Matete, ex OMECO. Selon les informations de dernières minutes, la vie du voleur serait en danger et nécessite un transfert vers un centre spécialisé pour une bonne prise en charge.
Adelain Luvunu

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*