Renforcement des capacités Des agents et cadres pénitentiaires militaires en formation

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Cent douze agents et cadres pénitentiaires militaires renforcent leurs capacités sur les notions pénitentiaires. C’est le colonel Masenga, représentant du Secrétaire Général à la Défense et des Anciens combattants qui a procédé le vendredi 03 juillet au lancement de cette session de formation au Centre supérieur militaire de Kinshasa dans la commune de Ngaliema. Il s’agit de 15 directeurs, de 23 intermédiaires parmi lesquelles 2 femmes et 74 surveillants. Cette session vise à renforcer les capacités sur les ressources humaines des services pénitentiaires militaires. Cette session a été organisé par le ministère de la défense nationale et Anciens Combattants et Réinsertion à travers un vaste projet conjoint mis en œuvre par le PNUD, la MONUSCO et l’ONUDC. La formation sera dispensée pendant 9 mois et répartie en deux phases dont la première s’étalera sur 6 mois. Elle sera basée sur des cours théoriques suivis des thématiques, tandis que la seconde prendra 3 mois et sera axée sur la pratique dans au niveau des établissements pénitentiaires du pays. Il sied de signaler que ce projet qui s’inscrit dans le cadre du Programme Pluriannuel d’Appui à la justice (PPAJ) vise à faciliter la prise en charge des détenus dans les établissements pénitentiaires militaires en assurant la garde et à favoriser leur réinsertion. Cette formation vise également à contribuer à la mise en œuvre d’une gestion efficace et opérationnelle des maisons carcérales disséminées à travers le pays. Ce projet prévoit 24 cours à l’intention des directeurs et intermédiaires et 14 cours pour les surveillants et les apprenants. Ces leçons seront sanctionnées par des interrogations orales et écrites avant de passer aux épreuves des examens. Selon colonel Let Koy, Directeur des études de cette troisième session, livre les retombées de la dite formation. ‘‘ Nous attendons à l’amélioration de la gestion de la détention dans les établissements pénitentiaires en général et dans les quartiers militaires en particuliers ‘‘ . Ces agents pénitentiaires seront déployés dans les quartiers militaires des différentes prisons et seront capables d’exercer à bon escient les fonctions pénitentiaires dans plusieurs secteurs conformément aux standards internationaux.
N.K.K

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*