Rentrée scolaire: Maker Mwangu pas favorable à la perception des frais de «confirmation»

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le ministre de l’Enseignement primaire et secondaire, Maker Mwangu Famba, n’est pas favorable à la perception des frais dits de confirmation. Les établissements scolaires exigent aux parents de payer ces frais avant la rentrée scolaire pour « confirmer » l’inscription des élèves pour une année scolaire déterminée.
« Il n’y a pas de frais de confirmation. Ça n’existe pas. Il n’y a pas une rubrique dans notre canevas budgétaire dénommé frais de confirmation d’inscription d’élèves », a déclaré mardi 18 août Maker Mwangu à Radio Okapi.
Le ministre conseille cependant les parents d’informer les écoles sur la participation de leurs enfants à la nouvelle année scolaire. Selon lui, ça permettrait aux écoles de connaître le nombre de places qu’elles doivent réserver aux nouveaux inscrits.
« Il faut quand même transmettre un message au niveau de l’école pour dire que l’enfant va poursuivre [sa scolarité] là-bas parce qu’à un certain moment nous avons une pression sur les inscriptions. Il faut qu’on sache quelles sont les places qu’on peut réserver pour les nouveaux arrivants », explique Maker Mwangu.
En outre, le ministre de l’Enseignement primaire et secondaire indique que le non-paiement des frais scolaires ne devrait pas justifier l’exclusion des élèves.
« Les parents qui sont prêts peuvent payer les frais scolaires avant ou le jour de la rentrée. Nous demandons à ce que le problème des frais scolaires ne soit pas un élément d’exclusion surtout pour ceux des enfants qui continuent dans la même école », déclare-t-il.
La rentrée scolaire est prévue le 7 septembre prochain en RDC.

RO

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*