Roger Nsingi accuse le PPRD et le MLC

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’ancien président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Roger Nsingi a pointé du doigt son propre parti, le MLC et le PPRD d’avoir fomenté pour sa destitution.

 

L’élu de Kinshasa cite nommément le gouverneur de la ville- province de Kinshasa, André Kimbuta Yango du PPRD et Fidèle Babala du MLC. Le président déchu ne s’avoue vaincu. Aussitôt, ce dernier est allé à la rencontre du Vice- premier ministre en charge de l’intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary pour dénoncer l’irrégularité de la procédure qui a conduit à sa déchéance. Roger Nsingi argue que le vice-président de l’Assemblée provinciale n’a pas qualité de convoquer la plénière. Affaire à suivre.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*