SAFPU dit non à la xénophobie et le racisme

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Que ce soit dans la société ou dans le monde du football, le racisme et la xénophobie ne peuvent avoir leur place. Voilà le message du syndicat des footballeurs professionnels d’Afrique du Sud (SAFPU) et des joueurs des équipes nationales d’Afrique du Sud, masculins comme féminins. Le SAFPU a fait une déclaration émouvante, soutenue par tous les membres de Bafana Bafana et Banyana Banyana, Carton rouge au racisme. C’est un appel pour arrêter la violence contre des personnes innocentes des pays voisins considérés comme frères et sœurs africains. SAFPU condamne fermement le fléau actuel des attaques xénophobes contre des ressortissants étrangers en Afrique du Sud. Selon certaines sources, la paix sociale est, depuis quelques jours, revenue à Durban, ville située à 615 km de Pretoria (Afrique du Sud), après deux semaines des actes de xénophobie. Ce climat de paix est le fruit de l’intervention de l’armée sud-africaine qui, depuis quelques jours, assure la sécurité des personnes et de leurs biens dans cette ville. Les militaires sud-africains patrouillent jour et nuit dans les grandes artères de la ville de Durban tandis que la police sensibilise les autochtones à ne plus s’attaquer aux étrangers.

OS

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*