Samy Badibanga sème le désordre

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Si la formation du gouvernement traîne le pied, c’est en partie à cause des personnalités comme l’ancien premier Samy Badibanga Ntita qui s’illustre en créant volontairement la cacophonie.

 

Après les consultations entreprises par le premier ministre, Bruno Tshibala, les différentes composantes s’affairent à proposer les listes des candidats ministrables. En ce qui concerne l’opposition signataire de l’accord du 18 octobre, deux personnalités revendiquent le droit de déposer la liste des candidats ministrables. Il s’agit de Vital Kamerhe et du premier ministre sortant Samy Badibanga. Ça doit étonner surtout quand on sait que depuis les pourparlers de la cité de l’union africaine, c’est Vital Kamerhe qui a toujours été aux commandes de cette composante. C’est juste après la nomination de Bruno Tshibala que Badibanga s’improvise porte-parole de cette frange ? Le fait d’avoir été premier ministre lui donne-t-il ce droit ? La réaction ne s’est pas faite attendre. Gaston Dindo affirme que Samy Badibanga n’a pas qualité de déposer la liste sur a table de Tshibala. ‘’Seul Kamerhe a le droit de déposer une liste acceptable’’ a conclu le professeur Gaston Dindo.

JM Mawete

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*