Sanctions de l’Union européenne : Freddy Mulumba réagit

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Freddy Mulumba, journaliste et responsable du groupe de presse ‘’ Le Potentiel’’ analyse avec circonspection les sanctions infligées par l’Union européenne (UE) à certaines personnalités politiques congolaises notamment l’ancien vice-premier ministre en charge de l’intérieur, Evariste Boshab, l’actuel vice-premier ministre en charge de l’intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary, le ministre de la communication et médias, Lambert Mende, le responsable des Renseignements, Kalev Mutond,…

 

Le chevalier rappelle que la décision a été prise par le conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UE. Et pourtant, l’UE ne dispose pas de politique étrangère commune. Ces sanctions visent l’entourage immédiat du Chef de l’Etat pour aménager le terrain en vue des actions futures considérant que techniquement, il sera impossible d’organiser les élections en décembre 2017. Et pourquoi, des pays comme la Russie et la Chine ne sanctionnent pas s’est interrogé Freddy Mulumba. Certainement parce qu’ils n’ont pas de visée colonialiste.

 

Le congolais a intérêt à faire une lecture historique de ces mesures. Les 14 puissances occidentales et la Turquie ont créé le Congo : C’est donc leur bien. Elles ont pratiqué l’esclavage, la traite négrière, la colonisation,…Actuellement, elles nous parlent des Droits de l’Homme et de la Bonne gouvernance. Croyez-vous qu’elles vont changer du jour au lendemain ? Leur souci demeure le contrôle des matières premières de la RDC.

JM Mawete

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*