SCTP : Des assurances fermes de Bruno Tshibala

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le Premier ministre, Bruno Tshibala Nzenze, a eu un entretien mercredi 4 octobre avec une délégation de la Société commerciale des transports et ports (SCTP), conduite par sa présidente du conseil d’administration (PCA), Vicky Katumwa.

 

Cette délégation est allée solliciter l’implication de Bruno Tshibala dans les problèmes auxquels la société est confrontée.

 

Vicky Katumwa, a, à cette occasion, indiqué qu’il s’agit principalement de la gestion de la redevance logistique terrestre (RLT), de la créance de l’Etat sur la SCTP, la créance entre les différentes sociétés à l’égard de la SCTP et le problème d’embauche pour rajeunir le personnel de cette entreprise. Selon la PCA, la SCTP a besoin que le Premier ministre puisse lever des mesures conservatoires bien encadrées pour permettre à cette entreprise de passer à embaucher. L’occasion faisant le larron, Vicky Katumwa a également évoqué le cas de spoliation dont la société est victime.

 

La PCA a soutenu qu’ils ont reçu  des assurances très fermes du Premier ministre, qu’il a demandé une prise en charge de tous les points par une commission qui va être mise en place incessamment.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*