Sous l’impulsion de son directeur général La SCPT relance ses activités à travers le pays

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La Société commerciale des postes et Télécommunication, a relancé ses activistes depuis lundi 12 juillet. Les activités de cette entreprise publique couvrent désormais toute l’étendue du territoire national. La reprise de ses activités a été marquée par une cérémonie le lundi 13 juillet présidée personnellement par Thomas Luhaka Losendjola, Vice-Premier ministre et ministre des Postes Télécommunication et Nouvelle Technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC). Thomas Luhaka a invité les congolais à faire confiance à la poste car ensemble pour rebâtir cette entreprise publique. Le ministre des PT-NTIC a souligné que la poste reste l’opérateur traditionnel et historique en RDC. C’est aussi une banque par excellence et surtout un instrument de développement des affaires.
Avec la relance de ses activités, le comité de gestion que pilote Didier Musete, Directeur Général de la SCPT, s’est assigné comme objectif d’apporter la stabilité, la rentabilité, performance ainsi que la crédibilité vis-à-vis des opérateurs des Télécommunications ainsi que des tiers. Cette relance pourra contribuer à la renaissance de la SCPT, une entreprise qui autrefois a fait la fierté de la RDC.

Joie du comité
Didier Musete s’est réjouit des résultats positifs enregistrés après les cent premiers jours d’intenses activités effectuées pour la relance de la SCPT. Didier Musete a par ailleurs dressé un tableau lors de son avènement de son à la tête de la SCPT. Ce tableau sombre s’expliquait notamment par l’absence d’un salaire adéquat des agents et cadres. Aussi paradoxale que parait à première vue, il a été constaté en même temps que l’Etat avait injecté des sommes colossales, soit près d’USD 400 millions qui n’ont pratiquement rien apporté. Et pourtant, l’entreprise renferme en son sein des ressources humaines de très grande valeur ayant de l’expertise dans des domaines diversifiés. La poste détient le patrimoine immobilier le plus important de toutes les entreprises de l’Etat. Mais aujourd’hui, ce tableau sombre brossé depuis des lustres, est en train d’être effacé. Didier Musete a invité les congolais à simplifier la vie avec la poste étant donné que rien ne peut remplacer la poste dans un pays.
La SCPT est une entreprise multi-métiers du portefeuille de l’Etat à la fois opérateur des services postaux (courrier colis et express), des services financiers (banque postale) et opérateur de services de Télécommunications notamment la fibre optique. En outre, le réseau de la SCPT s’étend à plus de 300 bureaux de poste éparpillés à travers la RDC.
Dans son allocution, Louise Munga, ministre du Portefeuille, a énuméré les différentes pratiques qui ont été à la base de la débâcle de la Poste en RDC. Il s’agit notamment du vol des colis postaux, le retard dans l’acheminement du courrier et la non exécution des ordres de paiement des mandats postaux et tant d’autres. Elle a également indiqué qu’avec l’avènement du nouveau comité de gestion, la poste refait surface en RDC. Louise Munga s’est dite convaincue de la volonté managériale affichée par le comité de la SCPT en vue du redécollage de cette entreprise. C’est pour cette raison que le gouvernement s’est dit disposé à l’accompagner et la soutenir dans ses nobles ambitions. Elle a ajouté que la SCPT possède des ressources humaines qualifiées et la volonté de réussir. La ministre du Portefeuille a exhorté les agents et cadres de la SCPT à s’impliquer totalement dans le travail en disposant leurs compétences au bénéfice de leur entreprise. Elle a appelé ces derniers à travailler en toute moralité afin de regagner la confiance de ses nombreux clients.
Avec la disponibilité des différents services, Didier Musete a invité les congolais à simplifier la vie. A ne pas se tracasser d’aller chercher des moyens d’envoyer les courriers. D’aller plutôt dans les bureaux des postes le plus proche de sa résistance pour opérer les activités postales. La SCPT entend poser des bases qui permettront de relever les défis du redressement par la mise en valeur des compétences en plaçant de bonnes personnes aux endroits qu’il faut. ‘‘ Les compétences au sein de la SCPT existe en nombre. La gestion financière et primordiale qui consiste en la mise en place des outils et procédures de suivi, contrôle et réhabilité le parc d’actifs de la société. Puis, la stratégie et la planification qui confirme la règle d’or du principe qui dit gouverner c’est prévoir, c’est à dire une gestion avec des feuilles de route. L’intégration et la spécialisation qui vise à amener l’entreprise à maitriser l’art de la poste et tous les domaines de compétence au sein de la firme’’, a indiqué le responsable de la SCPT. Sur le plan marketing, la SCPT, il est question de développer une culture du service et de la satisfaction de la clientèle. La SCPT se lance notamment par la relance des services à travers la réhabilitation et la remise en marche des outils d’exploitation et de l’installation de nouvelles logistiques. Puis la reconstitution d’une équipe sur toute l’étendue de la république où la poste est présente dans les coins et recoins de la RDC, à travers la mise à niveau des ressources humaines existantes.
Nico Kassanda

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*