Tshisekedi: la dépouille rapatriée le 12 mai et enterrée au siège du parti

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La dépouille de l’opposant Etienne Tshisekedi décédé en Belgique sera rapatriée à Kinshasa le 12 mai, a souligné Jean-Marc Kabund, secrétaire général de l’UDPS, lors d’une conférence de presse ce samedi.

 

Jean-Marc Kabund précise qu’après avoir parcouru les diverses dispositions de la loi, l’UDPS et la famille du défunt ont décidé de son inhumation au sein de la permanence même du parti, dans la commune de Limete à Kinshasa.

Le secrétaire général de l’UDPS sollicite la sécurisation des obsèques par les forces de l’ordre de la RDC ainsi que celle de la MONUSCO ‘‘conformément à la résolution 2348 du Conseil de sécurité des Nations unies’’.

 

Décédé le 1er février dernier, le corps d’Etienne Tshisekedi traine à Bruxelles dans la mesure où les violons de s’accorde pas entre la famille, l’UDPS et le gouvernement.

 

Le parti de Limete tient à enterrer le Sphinx de Limete au siège du parti. Le gouvernement avait exclu, au cours d’un conseil extraordinaire des ministres,  l’option d’inhumer le Leader Maximo dans un site urbanisé habité.

Nico Kassanda

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*