UDPS: Albert Moleka quitte la barque

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le fidèle des fidèles d’Etienne Tshisekedi wa Mulumba lui tourne le dos. Albert Moleka a claqué la porte de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et se propose de servir le pays autrement.
Dans un entretien à Radio Okapi, il affirme avoir fait consigner, vendredi 13 mars, au greffe comptable du Tribunal de grande instance de Matete le cachet sec et le spécimen de signature du président de ce parti de l’opposition qu’il détenait encore.

« J’ai pris congé de l’UDPS/Tshisekedi après avoir passé 6 ans au sein du cabinet du président Etienne Tshiskedi et après une trentaine d’années d’activités en tant que simple combattant [militant, ndlr]. Je ne fais plus partie de l’UDPS », a annoncé Moleka.

Interrogé sur les raisons de son départ du parti d’Etienne Tshisekedi, il n’a pas manqué de réponse:
« Je crois qu’il y a un temps pour chaque chose. Il arrive des moments dans la vie où vous pensez, vous sentez que pour pouvoir accomplir votre destinée ou les objectifs que vous vous assignez surtout par rapport à votre pays et par rapport à vos concitoyens, qui demandent que vous changiez de direction afin d’être plus à même d’accomplir les tâches qui vous serons assignées. »
Albert Moleka avait été défenestré en mi-2014 lorsqu’il fut démis de son poste du directeur de cabinet d’Etienne Tshisekedi et porte-parole de l’UDPS. Il a été remplacé par l’Abbé Théodore Tshilumba.
«Je tiens à remercier Monsieur Etienne Tshisekedi de m’avoir fait l’honneur de m’appeler à ses côtés et je suis fier de ce que j’ai pu accomplir avec lui et pour lui pendant ces six années», affirme Albert Moleka qui a exercé les fonctions du directeur de cabinet d’Etienne Tshisekedi entre 2009 et 2014.

« Je crois qu’en 2006, l’erreur de l’UDPS était un peu comme l’erreur de Lumumba. C’est d’avoir eu raison trop tôt. Souvenez-vous l’UDPS avait prôné le boycott de ces élections en disant que les dés étaient pipés. Tout était connu d’avance. C’est ce qu’on a vu d’ailleurs. Tout le monde sait que c’est Jean-Pierre Bemba qui a  gagné les élections mais c’est Joseph Kabila qui a été proclamé élu », avait affirmé Albert Moleka alors porte-parole de Tshisekedi.

Selon lui, le combat des acteurs politiques et de la société civile devrait être de faire en sorte que les choix des Congolais dans l’urne se traduisent « exactement dans la publication et la proclamation des résultats ».

Ibakucha Mayanda

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*