Un budget propre, l’un des défis du pouvoir judiciaire, selon le CSM

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le président du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), également président de la Cour constitutionnelle, Benoît Lwamba, a déclaré jeudi 20 août que la réforme du pouvoir judiciaire faisait face à deux défis dont la dotation du pouvoir judiciaire d’un budget propre. Il l’a déclaré à l’occasion de l’assemblée générale extraordinaire du Conseil supérieur de la magistrature.
« La réforme du pouvoir judiciaire fait face à deux défis majeurs. D’une part, l’éclatement effectif de la Cour suprême de justice et, d’autre part, l’octroi au pouvoir judiciaire d’un budget sous forme d’une dotation propre. Ce budget sera de nature à promouvoir et à consolider la rédévabilité du pouvoir judiciaire », a expliqué Benoît Lwamba.
Le président du Conseil supérieur de la magistrature a indiqué que cette session de son institution allait poursuivre la matérialisation de la réforme du pouvoir judiciaire.

RO

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*