Une hypothétique deuxième session à l’IFASIC

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’ensemble du personnel de l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC) a déclenché un mouvement de grève. Cette situation met à mal la deuxième session prévue le lundi 11 septembre. 

C’est toute l’institution qui sera paralysée d’autant plus que trois personnalités ont signé  le communiqué marquant le début de la grève. Il s’agit notamment du professeur Bernard Munsoko Wa Bombe  pour le compte des professeurs, du chef des travaux Adélard Mambuya  Obul’Okwess du personnel scientifique et le directeur Raphaël Kidimbu pour le personnel administratif.

Si cette grève est respecté dans toute sa rigueur, naturellement, les profs ne déposeront pas  les questionnaires d’examens. Il manquera des surveillants pendant les examens, … Bref, c’est toute l’organisation de cette session d’examen qui va en pâtir. Et pourtant, les étudiants n’y sont pour rien. Les pauvres se sont acquittés de leur devoir.

L’autorité doit se sentir interpellée pour décanter la situation le plus tôt possible, au risque de perturber le calendrier académique.

 

JM Mawete

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*