Une mère de famille se donne la mort à Kimbangu

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Micheline, la quarantaine, s’est donnée la mort par pendaison la nuit du dimanche 19 octobre au quartier Kimbangu I dans la commune de Kalamu. Selon les informations recoupées, cette femme a mis fin à sa vie après avoir su que son mari avait violé leurs deux jumelles de 6 ans. Vendeuse au marché central, Micheline a été mise au parfum de cette situation 2 semaines auparavant, alors qu’elle donnait leur bain à ses filles avant de se rendre à l’église. Pendant qu’elle nettoyait les enfants, elle a constaté une anomalie sur l’état du sexe de ses filles. Après s’être renseignée sur celui qui s’occupait de leur hygiène en son absence, elle apprendra que c’était son mari. Et que ce dernier avait l’habitude de faire des attouchements sur elle pendant leur bain. Exaspérée, Micheline n’en revenait pas aux révélations lui faites par ses enfants. L’homme a rejeté toutes les accusations portées contre lui par ses fillettes, prétextant que c’était une cabale montée par sa belle famille pour le séparer de sa femme. Il faut dire que l’homme vit aux dépens de la femme et que la famille de femme n’acceptait plus cette situation. L’entretient se soldé par une dispute entre les deux parties. La famille de Micheline préoccupée par cette situation a saisi la justice qui a exigé un examen médical. Le résultat a été catégorique : les fillettes ont été bel et bien victimes d’une des attouchements sexuels. Embarrassée par ces révélations, Micheline se résolue de mettre fin à sa vie.
Antha Luango

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*