Pour le respect des programmes et la qualité des images : Les Kinois de plus en plus accros aux chaînes câblées


Depuis belle lurette, le téléspectateur congolais est accro au programme des chaînes câblées. Il préfère plus les chaînes câblées par rapport aux chaînes locales. Pour Trazzy Yala, abonné de Canal Plus, les chaînes câblées ont une bonne qualité  des images. En outre, leurs programmes sont très intéressants. Rien d’intéressant dans les chaînes locales. Bernely Ndombele raffole les chaînes câblées : ‘‘J’admire beaucoup les chaînes câblées car elles diffusent des programmes éducatifs  pour les enfants. Par contre, les chaînes  locales ne diffusent que des publicités, des théâtres stupides’’.  Adrien Mbwuisa marque sa préférence  pour  les chaînes câblées en raison des informations fiables.  Cependant, celui-ci ne dispose pas d’argent pour s’en procurer.  ‘‘Je préfère les chaînes locales parce que c’est moins cher, je n’ai pas à payer l’abonnement’’, a déclaré Jonathan Kinkufu, consommateur des chaînes non câblées tout en reconnaissant qu’elles doivent améliorer la qualité de leurs images et diffuser des programmes  plus intéressants. ‘‘Tout n’est pas à diffuser’’, a-t-il conclu. Michou Banza, consommatrice des chaînes câblées préfère aussi bien les chaînes câblées que celles locales. ‘’  Chacune d’elles a ses qualités et défauts a-t-elle martelé. 

Non-respect de la grille des programmes

Les chaînes locales se rapprochent du non-respect du conducteur. C’est la première raison qui fait que la population préfère les chaînes câblées. Le conducteur en soi n’est pas respecté dans les chaînes locales, le temps n’est pas respecté.  Il y a un adage chez le blanc qui dit :  » L’homme noir ne respecte pas l’heure « .    

 L’absence de la ponctualité  fait que le conducteur  ne soit pas respecté. Du coup, on fait passer les émissions non prévues. La quasi-totalité de  tout  le matériel de la Radiotélévision nationale  congolaise est foutu .C’est pourquoi,  la qualité  des images  laisse à désirer.  ‘’ Il faut organiser  l’entreprise, être fidèle  au programme » a recommandé l’un des régisseurs d’antenne  à la RTNC.

Sephora  Emendja/Stagiaire  IFASIC

Laisser un commentaire