1ère édition « Wanawake Wa Afrika »: les femmes héroïnes de l’Afrique reconnues et primées

Les femmes héroïnes d’Afrique ont été commémorées à l’issue de la 1ère édition du forum WANAWAKE WA AFRIKA (femmes d’Afrique) samedi 13 août 2022 au Musée National de la RDC à Kinshasa.

Ce forum organisé par l’ASBL « Mille et un espoir » dans le but d’immortaliser les femmes qui ont joué de grands rôles dans l’histoire de l’Afrique plus particulièrement en République démocratique du Congo. Cependant différentes femmes africaines qualifiées d’héroïnes ont été mises en avant pour avoir marqué l’histoire de l’Afrique et surtout celles de la RDC. Ces dernières émergent du lot et font parler autrement de la femme congolaise et africaine depuis l’indépendance jusqu’à nos jours.

Ces femmes héroïnes souvent dans l’ombre sont celles qui ont impacté l’histoire de l’Afrique et ont contribué au changement positif dans leur pays, dans la prise de décisions. Ce sont des femmes talentueuses, femmes d’influence, de conviction, d’éthique et de devoir. On les trouve dans tous les domaines précisément en politique, économie, culture et arts et technologie. Il s’agit de notamment de Sophie Kanza, Angélique Miyabo, Adrienne Ekila, Odette Babandoa surnommée Jeanne d’Arc, Fabiola Faida, Marie Ange Lukiana, Philomène Omatuku et autres. Les différents panelistes ont pu parler de la femme africaine en mettant l’accent sur le leadership féminin, l’émancipation de la femme, la lutte contre les violences faites à la femme et toutes les discriminations faites à la femme.

La femme a été vue sous différents aspects : femme aux milles bras, femme combattante, femme travailleuse, femme émancipée et consciente de son grand rôle qu’elle joue dans la société.  » Nos objectifs ont été atteints, les femmes héroïnes Africaines dont on ne parlaient pas, aujourd’hui nous avons parlé d’elles et beaucoup de gens ont été informés  » s’est réjouie Naomie Kandolo, coordinatrice de  » Mille et un espoir » ASBL. Cependant, elle appelle la femme congolaise à la prise de conscience de son identité, de son rôle et la mission extraordinaire qu’elle est appelée à jouer dans la société tout en gardant son identité.

Notons que trois prix du concours jeunes poètes ont été remis aux trois meilleurs jeunes, équivalent à des sommes de 500$, 300$ et 150$. WANAWAKE WA AFRIKA est un évènement panafricain qui ne se limite pas seulement à Kinshasa. La deuxième édition se tiendra ailleurs plutôt que dans la capitale congolaise.

Amina Kanani, Stagiaire IFASIC

Laisser un commentaire