A l’occasion du 52ème anniversaire d’âge de JB Mpiana: Chez Ntemba en Mpunda

Ralph Lauren, c’est le code dressing adopté pour la célébration du 52ème anniversaire d’âge de l’artiste musicien JB Mpiana samedi 02 juin au Village Chez Ntemba à quelques encablures du Rond-point Forescom dans la commune de la Gombe.  

Témoignage d’Agnès Lusambo

La mère de JB Mpiana Agnès Lusambo s’était livrée il y a deux ans à la presse en marge du cinquantenaire d’âge de Mukulu. ‘’ Né prématuré (à 7 mois), JB Mpiana a décroché son diplôme d’état en Commerciale et administrative. C’est pourquoi, j’éperais le voir un jour devenir par exemple Directeur à la banque. Mais le destin en a décidé autrement’’. Et la mère de fredonner la chanson 48heures Gecoco de son fils.

Bref parcours de JB Mpiana 

Jean-Bedel Mpiana wa Tshituka dit JB Mpiana, né le 2 juin 1967 à Kananga dans la région du Kasaï central est un chanteurdanseurchorégrapheauteur-compositeur-interprète congolais de rumba, de ndombolo et de soukous. Dans les années 1980, il devient le président et l’une des têtes d’affiche du groupe Wenge Musica avec Didier Masela, Werrason, Adolphe Dominguez, Alain Makaba et Blaise Bula jusqu’à sa dislocation en décembre 1997. À la suite de cette dislocation, Mpiana s’en va créer Wenge BCBG avec pratiquement la majorité de membres du groupe laissant de leurs côtés Werrason, Didier Masela et Adolphe Dominguez aller créer Wenge Musica Maison Mère. Il s’illustre en 1997 avec son premier album solo, Feux de l’amour, notamment avec le titre phare Ndombolo.

Discographie

Avec Wenge Musica BCBG 4X4

1988 : Bouger Bouger

1991 : Kin E Bougé

1993 : Kala-Yi-Boeing

1993 : Le monde est méchant (Single)

1994 : Les Anges Adorables Vol.1 et Vol.2

1995 : Pile ou Face (premier album solo d’Alain Makaba)

1996 : Pleins Feux (réédition de chansons enregistrés en 1992)

1996 : Pentagone

En solo[modifier | modifier le code]

1997 : Feux de L’Amour

2000 :TH (Toujours Humble)

Avec Wenge BCBG[modifier | modifier le code]

1998 : Titanic

2001 : Internet

2004 : Anti-Terro

2007 : Kipe Ya Yo

2007 : Quel est ton problème?

2011 : Soyons Sérieux

Singles et featurings[modifier | modifier le code]

1993 : Le Monde est méchant (avec Wenge Musica)

1995 : Tchane, Fisol, Chance ( d’Alain Makaba)

1997 : Mboni feat Mimi Ciel (Bonus de l’album : Feux de l’amour)

1999 : Portugaise (de Stino Mubi)

1999 : Ndoto ya baba (de Stino Mubi)

1999 : Courage

1999 : Reflexion (de Pascal Poba)

1999 : Y’a pas match, Y’a pas photo !

2002 : Suka ya sekele (Pub Primus)

2003 : Pelisa Ngwasuma (Pub Primus)

2005 : Bongolowayi (Pub Primus)

2007 : Bokeseni ezali (Pub Primus)

2010 : Kiyunguzuna (Pub Primus)

2011 : Primus feat. Werrason (enregistré en 2008)

2011 : Biloko (Pub Primus)

2012 : Libala Bosembo

2013 : Primus Kintingi Tingi (Pub Primus)

2013 : Champagne (Pub Primus)

2013 : Zadio et Carole Kongolo

2014 : Chasse à l’homme (avec Papa Wemba)

2014 : Petite ya Quartier (Pub Primus)

2016 : Échauffement avant match (Maxi-Single)

2016 : Je ne te calcule pas

Récompenses et nominations

Au cours de sa carrière, il aura reçu plus de 25 palmes d’or au Congo en tant que :

Meilleur Chanteur (6 Palmes D’or) : 1991, 1997, 2000, 2001, 2004, 2008

Meilleure Chanson :

5 palmes D’or : feux de L’amour (1997) Jeannette (2001).

Palme d’argent : Zadio (2008)

Palme de Bronze Ezau (2004)

Meilleur album (2 Palmes d’or) : Feux de L’amour (1997).

Palme d’argent avec Anti-Terro (2004)

Palme de Bronze en 2001 avec Internet

Meilleur auteur compositeur (3 palmes d’or) : Feux de L’amour (1997), Internet (2001).

Palme d’argent avec Anti-terro (2004)

Meilleure composition (3 palmes d’or) : Feux de L’amour (1997), , Sans te toucher (2001)

Meilleur Artiste (4 palmes d’or) : 1997, 2001,2010(ndule award)

Meilleur groupe musical ou Orchestre : Wenge BCBG palme d’or en 2004,2008, 2010 (okapi award), palme d’argent en 2000, 2001 ; Palme de bronze en 2002

meilleur spectacle au pays : 2001 au stade des Martyrs, 2003 à la Fikin

Prix spécial du jury 2003

Concerts et spectacles

Avec plus de mille concerts depuis la séparation du groupe Wenge Musica BCBG 4×4 en décembre 1997, JB Mpiana s’est produit en République démocratique du Congo, en Afrique, en Europe, aux États-Unis et au Canada. Le tout premier concert eut lieu en 1998. Le 21 décembre 2013, JB Mpiana a vu son concert au Zénith de Paris annulé par les autorités françaises à la suite d’une plainte des Congolais de la diaspora regroupés sous le nom des « combattants », un groupe de jeunes militants vivant en Europe qui avait mis un embargo sur la musique congolaise en Europe, reprochant aux musiciens congolais d’être en connivence avec le pouvoir sanguinaire de Joseph Kabila depuis sa fraude aux élections présidentielles de 2011 et également l’obscénité des danses et chansons de JB Mpiana.

 

 

Laisser un commentaire