Alphonsine Yowa, Une Femme exceptionnellement battante

Née à Kinshasa le 13 mars 1980, Alphonsine Yowa Ngindu est originaire de la province du Kasaï (ex Kasaï occidental). Cadette d’une famille de trois enfants dont deux filles et un garçon. Alphonsine Yowa Ngindu a fait ses études primaires au complexe scolaire Mwinda et les études secondaires au complexe scolaire La Bambinière Osase où elle obtient son diplôme d’Etat en Sciences commerciales et administratives depuis l’année 2000. Ne se lassant pas, elle poursuit ses études supérieures à l’Université Protestante au Congo (UPC) où elle décroche un diplôme de licence en Economie, option : Finances, banque et assurances en 2006. A son actif, plusieurs autres formations en douane. Ensuite, elle est embauchée à la DGDA comme comptable à la Caisse de la direction générale en 2008, elle est mutée dans le Katanga comme comptable Adjointe provinciale en 2010, elle devient contrôleur au guichet unique de douane en 2012, elle est désignée formatrice de douane (Sydonia Word) pour les agents de douane du Katanga et Sud-Kivu en 2014. En 2015, elle devient responsable du Bureau de la douane de Kasumbalesa Whisky. Et en 2016, elle revient dans la ville province de Kinshasa à la Direction générale de Statistiques documentaires et Etudes économiques (DSDE) comme chef de bureau, poste qu’elle occupe jusqu’à nos jours.

Brune et de taille moyenne, Alphonsine Yowa est à la fois fondatrice et présidente de l’ONG Feuilles vertes Asbl depuis 2017 , une organisation sociale et caritative ayant pour but d’accompagner les actions sociales de développement au niveau local , provincial, national , sous régional , continental et même mondial . Mariée et mère d’une fille, son plus grand rêve est de faire aimer la vie aux personnes vulnérables et les plus démunies en leur donnant l’espoir de tenter et de réessayer car la vie est belle pour toute personne qui se bat et veut vraiment vivre. La seule difficulté qu’elle a rencontré dans son parcours est le mépris des autres .La première fois qu’elle est devenue mère reste son plus beau souvenir. Elle aime manger les poissons frais aux bananes plantains, l’athlétisme est son sport préféré. Elle passe son temps libre en famille profitant de sa fille et de son mari et en suivant des émissions touchant à l’économie , au social et aux organisations de tout genre mais aussi des séries télévisées comme toute femme bien qu’elle ne croit pas qu’il existe de temps libre pour une femme aussi active. Ainsi, elle profite de ce même temps pour réfléchir à l’évolution de sa structure. 

Shamukeku Kambulu Ange, stagiaire IFASIC

Laisser un commentaire