AS V Club : L’es élections renvoyées au 1er juillet

La grande famille de l’AS V Club sera aux urnes mercredi 1er juillet prochain, indique la Direction de Communication des vert et noir de Kinshasa.

Dans l’entre-temps, il s’est tenue ce vendredi 26 Juin dans la soirée une mini assemblée conformément à la tradition de la team vert et noir de la capitale, laquelle assemblée a réuni les membres du comité sortant, ceux du conseil suprême,  du Comité Général des Supporters, mais aussi tous les candidats au différents postes.

Dirigée par le président du Conseil suprême, ladite mini assemblée générale avait pour objectif de tabler sur les contours de l’Assemblée générale extraordinaire et élective qui va élire les prochains dirigeants pour un nouveau mandat.   Parmi les questions posées figuraient celles liées au  statut des électeurs, au nombre des participants mais également à la présentation des différents candidats qui ont postulé, etc.

Vu l’abondance des matières inscrites à l’ordre du jour qui n’a pas permis à  ce que tous les sujets soient abordés, l’Assemblée a adopté à l’unanimité la poursuite de celle-ci le lundi prochain afin de permettre l’épuisement de tous les points essentiels. C’est donc la raison maîtresse qui renvoie la tenue de l’assemblée générale extraordinaire et élective en date du 01 Juillet prochain.

Présent à ces assises, le secrétaire général des dauphins noirs Patrick Banishay a également déposé un exemplaire du rapport annuel auprès du conseil suprême pour prise de connaissance avant d’en débattre le contenu.

V Club étant considérée comme une famille et surtout dans le souci d’organiser des élections apaisées, il a été proposé aux candidats  qui se trouvent multiples  dans certains postes à se concerter pour tenter de trouver un consensus autour d’une candidature commune.

Pendant ce petit moment de report, l’assemblée a décidé que la commission ad hoc procède à l’enregistrement des candidatures pour ceux qui estiment qu’ils peuvent encore postuler.

La mini assemblée est donc organisée dans le souci de traiter certaines questions qui sont souvent à la base des certaines divergences lors de l’AGO et l’AGEE.

Laisser un commentaire