Bonne nouvelle, les forces rwandaises quittent Bunagana!

Paul Kagame ne veut pas croiser sur son chemin les Forces Spéciales du Kenya puisqu’il sait parfaitement bien que ce sont les instructeurs américains du Department of Defense (DoD) qui forment et équipes le Kenya Defence Forces (KDF) et ces derniers disposent des fusils d’assaut de type M4A1 équipés d’un système de simulation laser – Multiple Integrated Laser Engagement System (MILES).

En effet, selon les services des renseignements civils et militaires des observateurs internationaux, l’interprétation des photos satellites des villages environnants la cité de Bunagana indiquent que le Rwanda Defence Forces (RDF) sous Commandement suprême de Paul Kagame est en train de retirer ses principaux matériaux militaires lourds qui étaient en soutien aux terroristes tutsi rwandais du M23. Nous pouvons parier sans être contredit par la suite que sous le commandement militaire suprême des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) de SEM Félix Antoine Tshisekedi, l’aventure des terroristes tutsi rwandais du M23 est en train de se terminer définitivement en eaux du boudin.

Les Forces spéciales du Kenya équipées des matériaux militaires américains de la dernière génération choisissent la Cité de Bunagana comme porte d’entrée.

Laisser un commentaire