Ça fait jaser!

Ça fait débat ! La polémique est à son comble. Dans les officines politiques, les stratégies de multiplient.

Les uns appellent à l’accalmie, au débat démocratique. C’est le cas du PPRD, une des composantes essentielles du FCC. Les autres font recours à la rue. C’est le cas de l’UDPS, fervent défenseur de l’État de droit. À ce propos, on signale déjà des attaques des Wewa (conducteurs de motocyclettes) contre des jeeps dans les parages du Palais du Peuple. Pour dire que l’appel du parti présidentiel a trouvé un écho favorable auprès de ses militants et partisans. Qui sait jusqu’où iraient ces descentes dans la rue? Dans l’entre-temps, des intellectuels sont eux aussi dans l’arène. En tête de file, le Professionnel André Mbata brandissant sa spécialité de constitutionnaliste. Cet érudit réfute la réforme judiciaire en cours. Présenté comme un démon, Aubin Minaku se bat comme un diable dans un bénitier pour se sanctifier. Lui et son compère, Professeur de Droit de surcroît, Garry Sakata s’emploient à expliquer le bien-fondé de leur démarche. Quoi qu’il en soit, les élus sont appelés au bon sens tout en se souvenant du mandat qu’ils ont reçu du peuple. La ‘‘base’’ les attend au tournant.

JM Mawete

Laisser un commentaire