CAN 2021 : 8 morts lors de la bousculade à Olembe, la LISPED consternée

La Ligue Sportive pour la Promotion et la Défense des Droits de l’Homme (LISPED), se dit consternée par le drame qui a eu lieu au stade d’Olembe du Cameroun, lequel ayant occasionnée 8 morts et plusieurs blessés, suite aux bousculades à l’entrée dudit stade, lors de la rencontre de 8èmes de finale de la 33ème édition de la CAN-Cameroun 2022, entre les Comores et Cameroun.

Suite à cette triste nouvelle, le Président de la LISPED Alain Makengo présente les sincères condoléances aux familles éplorées, au peuple camerounais, à la CAF et au football africain. La LISPED encourage la CAF à continuer sans relâche la lutte contre la Covid 19 à travers cette compétition et recommande qu’il y ait équité dans le traitement des tests liés à cette pandémie pour toutes les équipes engagées. La LISPED réitère son vœu de voir toutes les Nations africaines engagées pour la suite de la compétition, d’observer l’esprit de fair-play, de non-violence, de non racisme, de paix et de tolérance.

Un mouvement de foule impliquant les nombreux fans venus supporter les Lions Indomptables est en effet survenu à peu près au moment du coup d’envoi, lorsqu’un portail donnant accès au stade a été ouvert, visiblement par erreur. Le gouvernement camerounais a publié un premier bilan mardi matin qui déplore 8 morts et 38 blessés dont 7 graves. Parmi eux, se trouve, d’après l’AFP, un nourrisson qui serait dans un état « stable ».…

De son côté, la Confédération africaine de football (CAF) a réagi par un communiqué lundi soir. « La CAF a pris connaissance des incidents survenus au stade d’Olembe, ce soir, 24 janvier 2022, pendant le match de la Coupe d’Afrique des Nations opposant le Cameroun, pays hôte, aux Comores. La CAF enquête actuellement sur la situation afin d’obtenir plus de détails sur ces incidents. Nous sommes en communication constante avec les autorités camerounaises et le comité local d’organisation. Ce soir, le Président de la CAF, Dr Patrice Motsepe, a dépêché le Secrétaire Général, Veron Mosengo-Omba, au chevet des victimes admises dans les hôpitaux de Yaoundé », a indiqué l’instance panafricaine à travers un communiqué.

Une qualification en quarts de finale endeuillée pour les Camerounais…

OS

Laisser un commentaire

AllEscort