CAN 2021 : La LISPED lance un message de fair-play et de la non-violence

La LISPED (, à travers son président maitre Alain Makengo a tenu sa 7ème Tribune, vendredi 7 janvier à l’espace Journalinda dans la commune de Kasa-Vubu.

Dossiers Basketteurs, message de la LISPED pour la CAN Cameroun 2021, la moblisation pour Quatar 2022, tournoi Justice-Loisirs, violences dans les sports, Jeux de la francophonie, cas SOS Kabaso Babo et Tumba Pus, tels ont été les points saillants ayant marqué ce rendez-vous avec la presse congolaise.

Interaction autour des diverses questions liées au sport

Cette tribune constitue un cadre permanent mise en place pour une interaction autour des diverses questions liées au sport et cette structure, une autre facon de communiquer à batons rompus pour la meilleure compréhension des objectifs et assignations de cette structure.  Cette tribune est intervenue à 48 heures du démarrage de la phase finale de la plus grande messe du football africain. La CAN 2022 s’ouvre du 09 janvier au 06 février 2022, une fête du football africain à laquelle la LISPED tient à soutenir et encourager les autorités camerounaises et la CAF, une compétition qui se joue pendant cette période difficile liée notamment à la pandémie de covid-19. La LISPED recommande à tous les participants de se protéger et que le protocole médical qui est mis en place soit efficace afin de préserver la santé des tous : athlètes, officiels, journalistes, supporters…

Assaisonner d’un beau spectacle teinté de ces valeurs sportives

La LISPED sollicite l’attention soutenue de tous : Africains, Asiatiques, Européens, Américains et ceux de l’Océanie, ainsi que d’autres contrés, pour que la fete soit totale à la terre du pays de Roger Milla, Samuel Eto’o, l’actuel président de la Fédération camerounaise de football. La LISPED salue la perspicacité des autorités camerounaises, des sportifs camerounais, les légendes du football africain notamment Trésor Lualua et Chris Shabani Nonda, et ceux de tous bord, pour la mobilisation tous azimut afin que cette CAN se tienne en ce moment au Cameroun.

A cet effet, la LISPED lance un message de fair play, de la non-violence, de non-racisme, de paix, de la tolérance pendant cette CAN, et invite les 24 nations qualifiées d’assaisonner d’un beau spectacle teinté de ces valeurs sportives citées ci-haut, tout en préservant la paix et l’unité sportive des africains à travers cette compétition.


« Certes, la RDC notre pays est absent mais devons-nous etre fier car notre compatriote Ndaye Mulamba dit Mutumbula est cité parmi les meilleurs butteurs de la CAN« , a rappelé Maître Alain Makengo. 

Les basketteurs dans les oubliettes

Dans un autre chapitre, le numéro un de la LISPED a évoqué le dossier des Léopards basket. Dans son exposé, le président de la LISPED, Maître Alain Makengo a aussi tenu à rappeler que 886 jours aujourd’hui, qu’une épineuse situation se pose au chevet de notre Basket Ball où les Léopards Basketteurs Seniors Messieurs, champions d’Afrique des Nations de la première édition de l’Afro Basket Ball Mali 2019, attendent depuis le 04 aout 2019 jusqu’à ce jour la promesse du Gouvernement Congolais, à travers le Président de la République, Chef de l’Etat.


Des plaidoyers dans ce sens

La LISPED invite le mouvement sportif à se liguer comme un seul homme pour demander au Gouvernement de la République, l’exécution de la susdite décision. Dans l’entretemps, cette structure a amorcé depuis le mois de juillet 2020, des plaidoyers dans ce sens, lesquels ont abouti à deux correspondances reçues par la LISPED de la part respectivement des ministres honoraire et actuel des Finances du gouvernement Central. En substances de ces dernières, aucune solution trouvée et la LISPED à résolu de saisir le Ministre des Sports et Loisirs pour décanter la situation, car dans l’esprit de la réaction de l’actuel ministre des finances, il faut déclencher la procédure de la chaine des dépenses. D’où la LISPED lance un cri d’alarme àaux décideurs en vue de penser aux prouesses et à la sueur du front de nos compatriotes qui ont porté haut l’étendard de notre drapeau national sur le toit continental. Dossier à suivre.

David Ntumba

Laisser un commentaire