Championnat National (F) – Est : DCF Bweremana, AS Kabasha et Inter Star s’illustrent

Vice-championne du Congo à l’édition précédente (14e), la formation du Daring Club Bweremana Dame du territoire de Masisi au Nord-Kivu s’est débarrassée de Onze Rapides de l’Ituri (2-1), mercredi 08 mai 2024 au stade de l’unité de Goma, en marge de la poursuite de la phase classique du championnat national de football féminin (ex-Coupe du Congo), zone de développement Est.

Les filles de Masisi ont réussi à prendre le dessus grâce aux buts de Giramiya Piker qui, à son actif compte désormais 7 buts marqués dans la compétition en 4 sorties. Elle a été imitée par sa coéquipière Wanny Bishweka qui a également inscrit un but dans les arrêts de jeu.

Celle-ci est la première défaite concédée par le FCF Onze Rapides après 3 victoires sans faute, alors que le DC Bweremana tient son deuxième succès en 3 matchs.

Dans l’autre match du jour, l’AS Kabasha dame de la ville rocheuse de Goma n’a pas hésité de plier l’AC Capaco de Beni en s’imposant avec manière sur la large note de 4buts contre 1. Les Gomatraciennes ont réussi à s’en sortir tête haute grâce aux réalisations signées Kamagota Francine, Alphonsine kahindo, Gloria Umwiza et Shaka Alice. Pour sa part, Capaco a inscrit l’unique but de réduction par le biais de Ndima Esther pour le 4-1.

Deux heures plus tôt, le FCF Inter Star de Kisangani (province de la Tshopo) a fait l’essentiel devant la Renaissance de Kindu au Maniema-Union de Kindu sur le score étriqué d’1but à rien. Les Boyomaises ont été portées par la joueuse Rose Dimandja sur coup franc à la 63e minute de la partie.

Peu avant cette gloire Tshopolaise, le FCF Tosepela de Mahagi a partagé les points avec le FCF B52 (1-1).

Pour la suite de la compétition, l’organisatrice (la Linafoot) prévoit des affiches alléchantes pour le vendredi 10 mai 2024, dans les mêmes installations du stade de l’unité.

Il s’agit des matchs :

  1. Okapi vs Capaco
  2. FCF Ouragan vs FCF B52
  3. DCF Bweremana vs Renaissance

Cloreldy M / Lobjectif.net

Laisser un commentaire