Déclaration de Monsieur Olivier Kamitatu, porte-parole du candidat Moïse Katumbi, concernant l’élection présidentielle de 2023.

Le porte-parole et directeur de cabinet du candidat Moïse Katumbi, Monsieur Olivier Kamitatu, a soulevé des questions cruciales à l’égard du processus électoral en cours.

Au nom du parti Ensemble pour la République, il a posé trois questions fondamentales au président de la CENI, Denis Kadima. Selon Monsieur Kamitatu, les réponses à ces questions seront déterminantes pour l’acceptation des résultats publiés.

Ces questions sont les suivantes :

  1. Le nombre de bureaux de vote qui ont été ouverts le 20 décembre.
  2. Le nombre de machines à voter déployées pour le scrutin.
  3. La quantité de bulletins de vote imprimés pour l’élection.

Ces interrogations soulèvent des préoccupations essentielles concernant la transparence et l’intégrité du processus électoral. La clarification de ces points par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) pourrait jouer un rôle crucial dans l’acceptation des résultats par les différents acteurs politiques et la population.

TEDDY MFITU
Polymathe, chercheur et écrivain / Consultant senior cabinet CICPAR

Laisser un commentaire

Banner Meet DefMaks