Djemes Diala obtient son attestation de libération par forcing

Plus de peur que de mal ! L’ancien joueur du FC Saint Eloi Lupopo, Djemes Diala vient d’obtenir son attestation de libération auprès du staff dirigeant.

Ce document permet à ce footballeur de s’engager avec le club de son choix. Les choses ont tourné au ralenti, et cela a constitué un blocage pour ce joueur pour pouvoir s’engager avec un nouveau club, alors que les sociétaires de la Ligue 1 congolaise joue déjà la 8ème journée. Malgré toutes les démarches entreprises par l’Union des footballeurs du Congo (UFC), le patron de l’administration du FC Lupopo avait tout bloqué. Ce blocage n’était pas bénéfique pour le joueur. C’est finalement le jeudi dernier que le secrétaire a cédé à la pression des autres membres du staff dirigeant du club de la ville de Lubumbashi, en pleine séance d’entraînement au complexe sportif Ujana.

Selon l’information en notre possession, seul ce secrétaire gérait ce dossier, sans pour autant que le président du club et ses collaborateurs soient au courant dudit dossier. Pour quelle raison ce secrétaire avait-il bloqué ce dossier ? Cela démontre noir sur blanc que ce dirigeant avait un esprit mesquin en vue d’étouffer la carrière du joueur. Étant donné que les dirigeants ignorants, par sa malice, ce secrétaire serait en mesure de négocier seul le transfert du joueur. Les choses doivent changer ! Pétri de talent, Djemes Diala ne pouvait pas manquer de club. Il a été sollicité par le FC Renaissance du Congo. Depuis l’obtention de son attestation, il est sur le point de signer son bail pour reprendre avec la compétition.

Laisser un commentaire