Du rififi au MLP: Le président Franck Diongo suspend à son tour les membres qui l’ont démis

Le Mouvement Lumumbiste Progressiste (MLP), parti politique cher à Franck Diongo, a exclu définitivement 4 de ses membres pour haute trahison et manquements graves. Il s’agit de Hoppy Mampuya, Bienvenu Ekofo Bola, Guylain Fundi et Annie Mbombo.

C’est l’essentiel de la décision prise mardi 20 septembre 2022 par Franck Diongo, et révélé à la presse par le secrétaire général, Paul René Lohata Tambwe, entouré des cadres du Parti, au cours d’une déclaration solennelle. D’après le secrétaire général du MLP, les personnes exclues définitivement de cette formation politique ont fait cette déclaration alors qu’elles n’ont ni titre et encore moins qualité d’engager ce parti, membre de l’opposition.

« Attendu que les pré-qualifiés sans titre ni qualité d’engager les organes du Parti mais à dessein de nuire à l’honneur et à la réputation de celui-ci et ses animateurs, se sont illustrés en date du 19 septembre 2022 à travers les réseaux sociaux et les différentes chaînes audio-visuelles émettant au pays (…) par des déclarations tapageuses et infondées, faisant croire à l’opinion d’avoir suspendu le Président National du MLP ; Sont définitivement exclus du Mouvement Lumumbiste Progressiste, pour haute trahison et autres manquements graves sus mentionnés avec interdiction formelle d’utiliser les insignes et emblèmes du Parti Messieurs Hoppy MAMPUYA, EKOFO BOLA Bienvenu Guylain FUNDI et Madame Annie MBOMBO », lit-on dans cet arrêté.

Dans la foulée, le MLP prévient qu’il se réserve le droit de saisir les instances judiciaires compétentes pour faire respecter ses droits contre quiconque utiliserait abusivement sans titre ni droit ses insignes et emblèmes, du reste, protégés par la loi.

Djodjo Mafuku

Laisser un commentaire