Fête de la musique : Des célébrations à la Gare centrale

La Place de Gare centrale dans la commune de la Gombe vibrera vendredi 21 juin au rythme de la fête de la musique célébrée dans le monde.  

Pour la petite histoire, la fête de la musique est née, en France, un 21 juin 1981, date qui correspond au premier jour de l’été, jour le plus long de l’année. Par cette initiative, le ministre français de la culture, Jack Lang, a souhaité promouvoir les valeurs de rapprochement et de partage et l’idée de la culture pour tous. Ouverte à tous, la fête de la musique célèbre les musiciens amateurs comme professionnels, qui se retrouvent, chaque 21 juin, pour des performances musicales gratuites et souvent en plein air. Cela se traduit, en France, par l’organisation de plus de 18 000 concerts donnés par environ 5 millions de musiciens ou chanteurs amateurs, et rassemblant près de 10 millions de spectateurs, sur l’ensemble du territoire. La Charte européenne de la Fête de la Musique a été signée à Budapest le 1er novembre 1997. Ainsi, la fête de la Musique contribue au développement d’une Europe culturelle, à travers des rencontres entre artistes européens. À l’étranger, la Fête de la Musique a su se réinventer en s’adaptant aux spécificités culturelles de chaque pays. Elle est devenue une manifestation musicale internationale emblématique, célébrée dans plus 120 pays à travers le monde, avec plus de 700 villes participantes.

JM Mawete

 

 

Laisser un commentaire