Grâce à la CAPUIDC : Bientôt une unité de production de test rapide pour la Covid-19

Le Coordonnateur de la Cellule d’Appui au Programme d’Urgence Intégré de Développement Communautaire à la présidence de la République (CAPUIDC) et conseiller spécial du Chef de l’État, Philippe Ngwala Malemba, a reçu mercredi 25 août dernier, accompagné des conseillers spéciaux en charge de couverture de santé universelle, le Docteur Roger Kamba et Madame Thérèse Mwika, ainsi que de la chargée des relations publiques du Chef de l’État, Madame Bibiche Kabengele dans le cadre de la TASK FORCE, les délégués de la firme coréenne SD Biosensor pour l’amélioration du système de santé en RDC. Cette firme coréenne compte implanter dans les jours à venir une unité de production de test rapide pour la Covid-19.

Cette rencontre avait pour objectif : les solutions locales d’investissements en santé publique, s’inscrit dans le cadre des instructions données par le Chef de l’État Félix Tshisekedi, afin que la CAPUIDC et la TASK FORCE initient des solutions locales dans la prise en charge de la Covid-19, et juguler tant soit peu, le chômage. La TASK FORCE représentée à cette réunion par le docteur Kamba, Madame Thérèse Mwika et Bibiche Kabengele, rassure que ce partenariat outre l’implantation d’une unité de production de test, assurera également, la formation, le transfert de technologie et la surveillance des maladies. Bien que la courbe de contamination à la Covid-19 soit en baisse, les équipes de lutte dont la TASK FORCE rassure que l’accord avec la firme coréenne apportera une solution globale. Le Docteur Kamba signale qu’en dehors de la pandémie actuelle, donc la Covid-19, la malaria reste tout de même la cause principale de la mortalité en RDC. D’où, des solutions en termes de surveillance, prévention et test rapide, s’avèrent nécessaires.

Ayant réuni l’équipe de Riposte pour l’évaluation des mesures prises lors de la troisième vague, ladite évaluation qui a conduit à l’allègement de certaines mesures prises, le Chef de l’État avait alors, instruit à cette équipe, particulièrement à la CAPUIDC de travailler pour des solutions innovantes et locales, pouvant bénéficier à la population par la création des emplois directs. La CAPUIDC qui est un programme spécialisé mis en place par son excellence Monsieur le président de la République pour l’appui au développement communautaire. Et dans le cadre de ce développement communautaire, la CAPUIDC a également pour mission, de mobiliser des partenariats stratégiques, de mobiliser des ressources internes et externes, pour l’exécution de ce programme ; d’ailleurs qui est en train de devenir le programme phare du développement stratégique du gouvernement de la République démocratique du Congo.  » À ce titre, et eu égard au contexte actuel lié à la pandémie de Covid-19, Excellence Monsieur le président de la République nous a instruit, de pouvoir travailler sur de solutions locales, innovantes, et qui peuvent profiter à la création d’emplois, ainsi qu’à l’amélioration rapide des conditions de vie de la population à la base. C’est ça la mission qu’il nous a confiée tous. Et donc, la CAPUIDC a mobilisé un partenaire, un coréen qui s’appelle SD Biosensor’’, qui travaille déjà avec une représentation localement à savoir : ‘’Santé Medic’’. Ceci, pour venir installer une unité de production ici en RDC, de test rapide de coronavirus, ainsi que d’autres maladies et pandémies qui sont la malaria et toutes les autres.

Selon Philippe Ngwala, grâce à ce partenariat, avoir ici en RDC, une unité de production de ce test. Cela va créer énormément de l’emploi et là. Ce projet atteindra la volonté du Chef de l’État, qui est celle de trouver des solutions locales. Et comme il s’agit de la question de santé, nous sommes venus ici rencontrer le conseiller spécial du Président de la République en matière de couverture de santé universelle. Ceci fait également partie de la couverture santé et que c’est lui qui coordonne le conseil national de santé universelle, mais également la TASK FORCE présidentielle’’, a soutenu Philippe Ngwala. C’est ainsi que pour matérialiser cette instruction du Chef de l’État, la CAPUIDC à travers son coordonnateur a, avec les prérogatives qui sont siennes à savoir : mobiliser les ressources internes et externes ainsi que de partenariats stratégiques pour le développement communautaire, recouru à la firme coréenne SD Biosensorqui travaille déjà localement avec Santé Medic.

Pour le coordonnateur de CAPUIDC, il est question de l’amélioration du système de santé en RDC, à travers des investissements locaux dans la surveillance des maladies, la production des tests rapides…tout ceci, grâce au transfert de technologie. La firme coréenne qui est amenée par la CAPUIDC, permettrait à la RDC une fois l’accord conclu, de produire localement de test non seulement de la Covid-19, mais également d’autres pandémies telles que la malaria nous l’avons déjà dit et le VIH-Sida.  

Quid de SD Biosensor ?

SD Biosensor est une société professionnelle de diagnostic in vitro dont l’objectif est de contribuer à une meilleure qualité de vie en diagnostiquant les maladies avec précision et rapidité. SD Biosensor recherche et développe des diagnostics rapides, des immunodiagnostics, des diagnostics moléculaires et des systèmes de surveillance de la glycémie pour l’autotest. Après sa création, elle a fourni des lecteurs de glycémie, des analyseurs d’hémoglobine glyquée et des analyseurs de cholestérol dans le monde entier, pour devenir une société mondiale de diagnostic. SD Biosensor développe et fournit des produits de diagnostic grâce auxquels l’analyse quantitative et l’analyse qualitative des maladies sont possibles.

OS

Laisser un commentaire