Jean Goubald Kalala : ‘‘Il faut un vrai combat pour combattre la corruption’’

Il faudra un vrai combat pour combattre la corruption dans notre cher et beau et pays (RDC), c’est le message clé de la réaction de Jean-Goubald Kalala, le député invalidé par la Cour constitutionnel vendredi dernier.

‘‘J’ai été énervé dans la mesure où ce sont des choses qui se disaient depuis longtemps. Le gars qui vient de prendre de ma place, m’avait promis le malheur’’, a appuyé l’invalidé. Il a déclaré qu’il est victime d’une injustice. Il a affirmé que Pierre Kangudia a corrompu les magistrats de la Cour constitutionnelle avec de l’argent pillé à l’État.  ‘‘Monsieur Kangudia a corrompu les magistrats de la Haute-Cour avec l’argent de l’État qu’il a pillé quand il était  ministre’’, a-t-il accentué. L’artiste musicien a révélé que Kangudia disait clairement qu’il allait remettre de l’argent à la Haute-Cour pour qu’on invalide Jean Goubald. Il a réussi son coup !

Mécontents de différentes invalidations de certains députés nationaux, les artistes projettent mardi, un sit-in devant la Cour Constitutionnelle.  L’opposant Martin Fayulu encourage, dans un tweet, ces artistes dans la démarche de mener un sit-in en vue d’exprimer leur désarroi aux arrêts rendus invalidant certains députés nationaux. ‘‘Nous avons tous l’obligation de ne plus laisser l’arbitraire s’installer en RDC’’, a-t-il affirmé, félicitant, par ailleurs, tous les artistes. Martin Fayulu a estimé qu’il faut refuser l’exécution des arrêts de la Cour Constitutionnelle. Il a appelé par la suite, les Congolaises et congolais à être nombreux au sit-in.

Le vendredi 7 juin, Cour constitutionnelle a pris la décision d’invalider l’élection de l’artiste musicien Jean Goubald, élu sur la liste de la Dynamique de l’Opposition (D.O) dans la circonscription électorale de Mont-Amba  à Kinshasa, et celle Chérubin Okende d’Ensemble pour le Changement de Moïse Katumbi. Ils sont respectivement remplacés par Pierre Kangudia et Wivine Moleka, tous deux du FCC.

 

Laisser un commentaire