Judith Sunimwa Tuluka, Première Ministre de la RD Congo, poursuit les consultations pour un gouvernement paritaire

Après 23 jours depuis sa nomination à la primature, Madame Judith Suminwa Tuluka a, ce lundi 22 avril 2024 fini de recevoir des groupes politiques. Elle a reçu des membres de la société civile, syndicats, Conseil National des Jeunes, Union Nationale de la Presse, association des professeurs et autres.

La Première ministre Judith Suminwa aspire à mettre en place un gouvernement réduit, limitant son effectif à 45 membres, y compris les ministres et vice-ministres. Le gouvernement passé était composé de 57 membres. Selon des sources bien informées, elle met également un point d’honneur à promouvoir la parité et à introduire de nouvelles figures politiques.

La formule retenue stipule qu’un groupe politique doit compter au moins dix députés nationaux pour prétendre à un ministère, alignant ainsi ses ambitions avec celles de Félix Tshisekedi, qui milite pour un renouvellement des personnalités au gouvernement et une meilleure représentation féminine.

Cependant, nombre de dirigeants de partis politiques résistent à l’idée d’être mis à l’écart. Une autre lutte se dessine aussi autour de la place accordée à la société civile dans ce nouveau gouvernement. Parallèlement, les regroupements politiques concernés ont déjà commencé à soumettre les listes de leurs candidats. 

Plusieurs proches de Félix Tshisekedi affirment que la composition de ce nouveau gouvernement peut intervenir la fin du mois ou au début du mois de mai, au plus tard.

Pierrot Emack / Lobjectif.net

Laisser un commentaire