Koffi Olomide : De l’artiste légendaire au futur ministre de la culture-Une révolution en marche ?

Alors que la RD Congo envisage des voies inédites pour revitaliser son secteur culturel, la possible nomination de Koffi Olomide Agbepa Mumba en tant que ministre de la Culture suscite des réflexions audacieuses. Avec une carrière musicale flamboyante et une influence transnationale incontestable, Monsieur Koffi Olomide incarne à la fois la controverse et le génie artistique.

Son récent désistement lors des élections sénatoriales, tout en dénonçant les pratiques inadmissibles et répréhensibles des acteurs politiques nationaux en général et ceux du Sud-Ubangi en particulier, a mis en lumière des valeurs universelles et un engagement au-delà de sa propre renommée. En tant que légende vivante, il porte déjà la culture et le monde de l’art comme un phare dans l’obscurité.

Dans un pays marqué par des tensions historiques, la nécessité d’une voix porteuse d’unité et de représentation internationale se fait pressante. Son Excellence Monsieur l’ambassadeur Koffi Olomide, avec sa stature et son charisme, pourrait incarner cette figure rassembleuse, capable d’inspirer les générations à venir tout en célébrant la diversité culturelle congolaise.

Alors que le secteur culturel demeure souvent négligé, sa nomination pourrait marquer un tournant crucial, mettant en lumière l’importance de la culture dans la construction de l’identité nationale. Le monde de l’art n’est pas celui de l’immortalité. C’est celui de la métamorphose. Le parcours artistique de Koffi Olomide en est d’ailleurs la preuve la plus éloquente.

En tant qu’icône continentale, le Quadra Koraman sait mieux que quiconque que la culture, c’est ce qui demeure dans l’homme lorsqu’il a tout oublié et que l’art en soi un anti-destin. Si les spéculations vont bon train depuis longtemps sur sa capacité à assumer ce rôle, il est temps pour les autorités de reconnaître et d’exploiter le potentiel unique de ce symbole culturel vivant pour catalyser un changement novateur et durable dans le paysage artistique congolais.

TEDDY MFITU
Polymathe, chercheur et écrivain / Consultant senior cabinet CICPAR

Laisser un commentaire