Les cambistes décrètent une journée sans change à Kinshasa ce jeudi

Les cambistes du Congo vont protester contre les braquages et les assassinats dont ils sont victimes. L’annonce a été faite le lundi dernier sur Top Congo FM par Rubens Pambu, le secrétaire général national des cambistes du Congo.

« Nous avons déclaré, le jeudi 14 juin, journée sans change sur toute l’étendue de la ville de Kinshasa » a-t-il ajouté. A l’en croire, ce jour est celui de l’enterrement d’Arthur Ilumbe, le vice-président de la Confédération des Cambistes du congo, qui a été assassiné jeudi 24 mai, dans la commune de Bandalungwa. « Nous devons nous mettre debout pour dire non et barrer la route à tous ceux qui ont pris pour cible les cambistes » a-t-il protesté. Aussi, demandent-ils à tous les bureaux de change, aux cambistes manuels personnes physiques (cambistes de la rue) de rester à la maison en mémoire du vice-président Rubens Pambu a souligné avoir demandé au général de les accorder que la dépouille mortelle de leur camarade puisse être exposé la place Le château dans la commune de Gombe pour permettre aux gens de lui rendre hommage. Rappelons que les cambistes ont récemment rencontré le général Sylvano Kasongo, patron de la Police/ville de Kinshasa, qui leur a dit que les enquêtes sont encore en cours pour trouver les assaillants qui ont tué leur collègue.

 

Laisser un commentaire