Les clubs du Kasaï en difficulté

La 25ème édition du championnat d’élite de la RDC a démarré vendredi dernier, au stade des Martyrs de la pentecôte. Après près de trois mois de trêve, la Ligue I fait son grand retour. Le démarrage de la Ligue II intervient dans quelques jours.

Fort malheureusement, les 4 clubs de la Ligue de football du Kasaï Oriental engagés à la LINAFOOT, à savoir, Sanga Balende à la division d’honneur, l’AS Bantous, Océan Pacifique et RC Fontshi à la division II, n’ont organisé à ce jour, aucune rencontre amicale dans le cadre des préparatifs à ce grand marathon. Cette absence de préparation des clubs «est-Kasaïens» laisse perplexes les sportifs et fanatiques qui déclarent ne rien espérer de bon à cette phase de la compétition nationale. Dans les milieux des équipes concernées, un plaidoyer est envoyé au gouvernement provincial pour un appui financier à l’instar de certaines provinces, pour l’émergence du football et la réorganisation de l’ossature de base. Il ressort que l’AS Bantous est dépourvue du comité sportif et sans moyens, Océan Pacifique accuse l’absence des joueurs de compétition tandis que Fontshi travaille loin du public et des critiques. SM Sanga Balende de Mbuji-Mayi a été tenue en échec par le CS Don Bosco de Lubumbashi sur la note de 2-2, dimanche au stade Kashala Bonzola du chef-lieu du Kasaï Oriental, pour le compte de la 1ère journée du championnat national.

La LINAFOOT innove

Il faudra s’attendre à beaucoup d’innovation au cours de cette saison au championnat de la Division I. C’est ce que justifie la tenue d’un séminaire de renforcement des capacités à l’intention des journalistes sportifs devant couvrir les différents matchs du championnat d’élite de la RDC. La salle des conférences de la FECOFA a servi de cadre à ce séminaire. Cette session unique a été conjointement animée par Jerry Kalemo et Marceline Muakumanya, deux médias office à la CAF. Plusieurs professionnels des médias ont favorablement à cette invitation  de la LINAFOOT en partenariat avec la Commission Presse dirigée par Sylvie Meya Muabi. A l’instar de la CAF, les journalistes sont exhortés à respecter les normes en ce qui concerne la couverture médiatique  du championnat national. C’était vraiment un échange fructueux entres les orateurs et les séminaristes. Selon Sylvie Meya, il sera important de multiplier ce genre de rencontres à l’intention des journalistes. Prenant la parole le secrétaire national Emmanuel Kande, a souligné que pendant le mandat du comité Bosco Mwehu, le souci primordial, c’est d’améliorer l’organisation du championnat de la Ligue I. Ce n’est pas seulement le respect du calendrier, moins encore la programmation des matchs. Au cours de cette saison, la LINAFOOT prévoit un ballon officiel pendant le déroulement de différentes rencontres. Sauf imprévu, ce sera la marque Puma. Sur le plan matériel, la LINAFOOT cherche aussi à améliorer.

Laisser un commentaire