Les effets néfastes de la drogue » Bombé »

Actuellement, les jeunes kinois se livrent à la consommation d’une drogue appelée « Bombé ». Cette dernière est composée du catalyseur d’échappement et de la Nutriline.

Ce produit vendu à 2500 FC nuit à la santé de ses consommateurs sans que ceux-ci se rendent parfois compte de ses effets néfastes. Hervé Tshabola, médecin à la clinique Siloé a brièvement brossé les conséquences de la consommation de cette drogue. Le catalyseur est une substance enzymatique ou facilitateur qui permet la réalisation de certaines réactions. Lorsqu’il est présent dans le corps, il y a effet au niveau du cerveau. In remarque l’euphorie, le sommeil, la paix,la folie chez le consommateur. La Nutriline quant à elle, contient la cyproheptadine qui a pour rôle de stimuler l’organisme, de soutenir la cellule et donner l’appétit. Rangée dans le même rang que le Super appétit, elle est prescrite aux personnes en manque d’appétit et de sommeil. Les consommateurs de Bombé prennent le catalyseur ainsi que la Nutriline les broient ensemble et à l’aide d’un miroir, ils le consomment par voie nasale après avoir obtenu la poudre. « Kosuenia », c’est le terme qu’ils emploient pour signifier l’action de prendre cette drogue et « Piquer » désigne l’état d’immobilité dans lequel ils se trouvent après la consommation. Dans le but d’assouvir leurs envies, les consommateurs oublient que ce sentiment de bien-être qu’ils ressentent provoque des effets graves tels que les hallucinations jusqu’à aboutir à la mort. Ainsi le vieillissement, la dépendance, le refus de manger, les troubles psychologiques ainsi que la mort.

Tandioy Kinsay, Stagiaire/ IFASIC

Laisser un commentaire