Ligue des champions de la CAF: AS V Club paie cash le manque d’automatisme !

Deux buts à un, c’est le score du match du groupe D de la deuxième journée de la Ligue des champions de la CAF entre AS V Club et Petro de Luanda, match disputé samedi 18 février dernier, au stade Massamba-Débat de Brazzaville en République du Congo.

Une rentrée ratée pour les hommes du coach Raoul Shungu, dominés de bout en bout par les Angolais sur la pelouse de la deuxième arène de la ville de Brazzaville, en présence de quelques Moscovites ayant effectué le déplacement de la Kinshasa, capitale de la RDC. La réalisation signée par le buteur maison des Dauphins noirs de Kinshasa, Éric Kabwe Wa Bantu n’a rien changé dans la balance, puisque Petro de Luanda avait déjà marqué ses deux buts. C’était un réveil tardif pour les Dauphins noirs, incapables de développer un grand jeu, alors que match était abordable.

Au cours de la conférence de presse d’après match, sans ambages, le coach Raoul Shungu a souligné que le manque de championnat national a préjudicié son club. Pour rappel V Club a passé près de deux mois sans disputer le moindre match officiel. Le championnat d’élite de la RDC est à l’arrêt depuis quelques temps, suite aux problèmes liés essentiellement aux finances et à la carence des infrastructures. L’équipe se contente des matchs amicaux, très différents d’un match de championnat. La date de reprise n’est pas encore connue. Peut-être avec la cagnotte obtenue par la FECOFA, en guise de droit télé des matchs entre la RDC et le Maroc, dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022, l’équation pourrait être résolue.

Selon Raoul Shungu, une équipe peut s’entraîner même pendant toute une année, mais sans le championnat, cela ne sert à rien. L’équipe kinoise a livré tant de matchs amicaux, mais avec des équipes de seconde zone. La seule rencontre aux allures d’un championnat, c’est celle disputée face à Etoile du Congo à Brazzaville. Le patron du staff technique de Vita a indiqué que les Dauphins noirs ont joué face à une équipe, qui a livré un match de championnat avant de se déplacer pour Brazzaville. L’équipe est en train de payer le pot cassé, faute de championnat.

L’optimisme dans le cas de V Club

À en croire Raoul Shungu, certes l’équipe a passé un long moment sans disputer le championnat de la Ligue 1, mais le fait de disputer quelques matchs de la phase des poules de la Ligue des champions, les automatismes reviendront. L’équipe va continuer à travailler et revoir les erreurs du dernier match face au club angolais, avant d’aborder la seconde rencontre. Tout le groupe reste optimiste quant au prochain match prévu le samedi 25 février prochain, toujours au stade Massamba-Debat à 14h00 (Ndlr heure de Brazzaville et de Kinshasa).

Des chamboulements avant la partie

Contre toute attente, quelques joueurs qui devraient débuter la partie face Petro de Luanda, n’ont pas pu être alignés, suite à quelques soucis de santé. C’est le cas de Lema Mabidi, qui a été terrassé par une diarrhée à quelques heures de la partie. Il a fallu une nette observation du staff médical pour un temps. Après un moment de stabilité, Lema Mabidi a pris la place de Merveille Kikasa, qui a été l’ombre de lui-même. L’entrée de Lema Mabidi a tout du même apporté du tonus dans le milieu du terrain de V Club. Lema Mabidi est monté, alors que son club était mené au marquoir (2-0). Un autre cas, c’est celui d’Éric Kabwe. Le buteur maison des Dauphins noirs, a été frappé par le paludisme pendant une semaine. C’est ce qui a justifié la montée du joueur au cours de la partie. Une fois entrée, l’ancien joueur du FC Lubumbashi a inscrit un but, mais insignifiant.

Bestine Kazadi galvanise ses siens !

La présidente du club Bestine Kazadi avait du mal à digérer la défaite de son club. Mais elle s’est ressaisie le lendemain de cette débâcle. La surnommée Maman Kimpamvita a rendu une visite de réconfort à ses poulains. Malgré ce faux pas, tous les joueurs ont bénéficié d’une motivation financière. Une façon de booster le groupe à 6 jours du match contre les Algériens de la JS Kabylie. Bestine Kazadi reste optimiste pour une suite favorable à son cher club en Ligue des champions de la CAF.

Grosse déception des Moscovites !

Une centaine des supporters de V Club a effectué le déplacement de Brazzaville pour jouer le rôle de douzième homme.lors de ce match très capital. Au sortir du stade, c’était la déception dans le chef des Moscovites, lesquels n’ont pas reconnu la prestation de leur club, qui a joué loin de leur fief, à cause se non-homologation du stade des Martyrs. Par ailleurs, les avis sont partagés sur une suite favorable de leur club à ce stade de la compétition. Après un séjour de 14 heures, les Moscovites ont regagné la capitale congolaise par le biais du Beach Ngobila.

Il est à souligner que Petro Atletico et JS Kabylie ont réalisé un parcours sans faute, soit une victoire et un nul après deux journées, tandis que V Club et WAC ont une défaite chacune. Les deux équipes n’ont livré jusque-là qu’un seul match.

De notre envoyé spécial de Brazzaville, OS

Laisser un commentaire